Un séjour en pleine nature au Loire Valley Lodges

En fin d’année dernière, pour compenser tous ces jours de 2020 confinés dans notre cocon parisien de 30m², j’ai eu envie de partir loin de tout et surtout loin du bitume, juste une nuit ou deux, pour RESPIRER et se mettre au vert.

Il m’a suffit de quelques recherches sur le net pour trouver l’endroit parfait : le Loire Valley Lodge, un concept hôtelier en pleine forêt au sud de Tour, dans la région du Centre-Val de Loire.

Sur leur site, j’ai tout de suite craqué en découvrant leur cabanes sur pilotis perchées à 4 mètres du sol et leurs imposantes baies vitrées, parfaites pour profiter de la nature environnante depuis le lit. Et une fois sur place, nous n’avons pas été déçus, c’était encore plus magique en vrai que sur les photos !

LoireValleyLodge
*Le Dyson, c’est le notre ^^

En arrivant sur place, la nuit était déjà tombée, nous n’avons donc pas pu nous rendre compte tout de suite de l’étendue du domaine, ni de la superficie de notre cabane.

Ce n’est qu’une fois à l’intérieur que j’ai compris que l’appellation “lodge” n’avais pas été choisie au hasard, l’espace était vraiment immense ; c’était clairement une version 5 étoiles de la cabane de Robinson Crusoé !

Chambre au Loire Valley Lodge

Suite aux contraintes sanitaires actuelles, l’espace restaurant du domaine était bien évidemment fermé et avait donc été “déplacé” dans notre lodge.

Une table joliment dressée pour le diner nous attendait dans un coin de la chambre.

Nous avions d’ailleurs pu choisir nos repas et les horaires de livraison avant notre arrivée.

Pour le premier soir, nous avions opté pour deux “Menus Truffes” un peu festif préparés avec des Melanosporum fraiches de Tourraine et pour le second soir des menus plus traditionnels mais tout aussi délicieux.

Salle de bain_Loire Valley Lodge

Quand je revois cette photo, je n’en reviens toujours pas de la superficie de cette salle de bain !

Notez au passage la touche de rouge, de noir et de blanc dans toutes les pièces.
C’était le code couleur de notre lodge “Izanagi” dont la décoration est signée par Jacques Bosser, un plasticien, peintre et photographe très influencé par le Japon.

Parce qu’une autre particularité du Loire Valley Lodge, c’est que la décoration de chacun des 18 lodges est signée par un artiste contemporain aux inspirations différentes. Les surfaces et équipements sont à chaque fois les mêmes mais lors de votre réservation vous verrez que chaque chambre a une atmosphère différente.

Il y a par exemple “Les ailes du désir” aux couleurs plus sobre imaginé par Michel Audiard, “Moody wood” le cocon arty créé par Cédric Marcillac ou encore “O Plumes” un lodge tout en nuance de bleu, de tons naturels et de féminité signé Charlotte Perrot, une peintre à l’univers très coloré, doux et exubérant, à l’image de la personnalité des femmes qu’elle met en avant dans ces tableaux.

Et en plus de ses 35m² de surface couverte, chaque lodge se prolonge par une superbe terrasse de 25m² :

Jacuzzi_Loire Valley Lodge

Un petit coin de paradis en immersion totale avec la nature, avec vue panoramique sur la forêt et un jacuzzi privé pour se relaxer au son des oiseaux.

Et même en plein hiver c’était vraiment TRES agréable!


Pour tout vous dire, il faisait malheureusement un peu trop froid et humide pour aller se balader longuement dans la forêt privée de 300 hectares.

Mais le trajet à pieds entre le parking et notre lodge nous a suffit pour croiser le chemin d’un couple de sangliers avec leur trois marcassins. Alors évidemment on ne faisait pas les malins sur le coup et, tout comme eux, nous avons gardé nos distances ; mais ça a ajouté encore un peu plus de magie à notre séjour ✨

Notre room_Loire Valley Lodge


Ces 48h en pleine nature ont été parfaite !

C’est un joli cadeau à faire ou à se faire ; le prix pique un peu mais les prestations sont vraiment à la hauteur et l’accueil est très chaleureux ; ce qui ajoute encore un peu plus de points positifs à ce petit coin de paradis à moins de 3h de Paris 🍃

==========
Loire Valley Lodges
18 lodges construits sur pilotis • dans une forêt privée de 300 hectares
La Duporterie, 37320 Esvres-sur-Indre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.