En voyage avec Chris d’Égo

Aujourd’hui Chris d’Égo du blog 30 ans en beauté vous emmène..


sta44413

Pas loin, pas loin…une destination très proche même, mais pas forcément perçue comme la plus branchouille, la plus dépaysante et pour qui les gens vont s’extasier quand vous allez leur raconter votre séjour. On vous imagine au calme, voire limite en train de vous ennuyer…

Mes plus beaux week-ends de détente sont ceux passés en Suisse romande à la neige, et notamment dans des petites stations qui ont gardé un charme fou grâce à une architecture préservée, le respect des traditions mais aussi l’accueil très chaleureux de ses habitants et habitués !

Après une semaine de boulot éreintante à Paris ou dans n’importe quelle ville, je vous le dis franchement, ce n’est pas de la dynamite, c’est juste « bonnard ».

À 2 heures max de Genève, la nature vous offre un bol d’air frais et vous ressource complètement. Chaque station offre quelque chose de différent.

En voici une petite sélection :

  • Dans le Valais, les bains d’Ovronnaz, une station familiale, sont au même niveau que le départ des pistes, si bien qu’il est fréquent d’avoir pied dans l’eau et tête recouverte de flocons !
  • Verbier est la station branchée par excellence, avec une population anglo-saxonne très dense et donc un après-ski à la bière incontournable dans les rues de la station ou encore sur les pistes, qu’on dévale dans la nuit !
    On finit la soirée au Farm Club et on chope un bon pain au chocolat au retour.
  • Zinal et Grimentz sont des stations du Val d’Anniviers (au dessus de Sierre) authentiques avec leurs rues pavées et leurs mazots mais aussi un domaine skiable superbe. Même si plus imposante et plus reconnue, Zermatt a gardé tout son charme et sa quiétude comme la circulation des voitures y est interdite !
    On y trouve des bars et clubs animés.
  • Départ pour le plus grand domaine skiable international, Les portes du Soleil, depuis Champéry, une petite station familiale et authentique.
    Si la France nous manque, on fait une pause déjeuner à Avioraz.
  • De l’autre côté de la vallée, embarquement immédiat pour les Alpes Vaudoises à Leysin, avec une vue imprenable sur le bassin lémanique et des sensations fortes sur le halfpipe ou direction Les Mosses, station idéale pour un ski safe entre les sapins ou pour débuter.

Si l’hébergement hôtelier peut s’avérer légèrement plus cher qu’en France, le prix des forfaits reste tout à fait compétitif (sauf si vous ciblez des stations plus « hype » comme Verbier ou Zermatt) et la bonne nouvelle : pas besoin d’amener votre pique-nique sur les pistes, les nombreux restaurants d’altitude sont bien moins chers qu’en France.

À vous la croute au fromage et la fondue à la tomate servie à la louche sur les pommes de terre avec un bon petit fendant local.
Un régal, vous me croyez ou bien ? !


sta40569

Chris d’Égo.

9 Commentaires

  1. Le ski, c’est fun & c’est cool ! (en plus j’ai eu ma première étoile, quand je suis partis en classe des neiges. Malgré les nombreuses chutes, qui font mal au derrière :o).)

  2. ça fait une éternité que je ne suis pas allée à la montage, ça me manque. J’aime y aller aussi bien en hiver qu’en été, d’ailleurs j’ai une petite préférence pour l’été et la possibilité de faire des vraies randonnées, avec cette impression d’être seule au monde et en parfaite communion avec la nature (en hiver il y a trop de monde à mon goût). :wink:

    Je note tes remarques sur les stations suisses, c’est vrai qu’on n’y pense jamais parce qu’on croit toujours que c’est plus cher que chez nous :wink:

  3. @camille: tu me préviens quand tu prends tes billets Lyria, et je te conseille sans faute!

    @lutecewoman: alors la vue de la 2ème photo a été prise d’une terrasse d’un café accessible à pied depuis la station. C’est mon endroit préféré à Verbier!

    @marlène: elles sont impressionnantes. Il y a notamment l’Xtreme de Verbier, une descente freestyle impressionnante des sommets. Ambiance garantie!

  4. Ouais ça ferait rêver mon homme qui enrage de ne pas avoir pu aller skier cette année.

    Il m’a dit “l’année prochaine, on passe Nowel en Suisse, pas à Ouagadougou”, pour mon plus grand malheur, n’aimant pas ou plutôt plus du tout la neige et le ski,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.