Tag

photos

Pour contrée la morosité de ce mois de novembre, je vous invite à un peu de légèreté avec cette exposition gratuite proposée par la Galerie SAKURA au plein cœur du Marais.
Au programme, près de 200 photographies décalées et insolites qui vous feront forcément sourire!

Vous y croiserez notamment le Disco Melon, le Pine Saver et la Cactus Cream de Paloma Rincón :

palomarincon

Mais également, les compositions toutes en détails de Philip Schaub & Derek Stierli avec notamment “Dean in the kitchen”, qui ne l’est plus vraiment, dans la cuisine, mais on imagine bien ce qui a pu se passer..
Autres morceaux choisis, le fabuleux Lint Roller Cat de Jeremy Wong, qui se passe de commentaire, et les collages de Rui Pinho avec ici : “Barack O Peter P”, “Amy W Belle” et “Charlie C Bart S”.

schaubstierli_jeremywong

ruipinho

Dans un style un peu plus soft mais toujours aussi insolite, j’ai particulièrement apprécié la Bat Station de Travis Durden, le Desert of Sleeping Men de Carl Warner et les paysages de Laurent Rosset ; The Sky is Flat et Verlan.


travisdurden_carlwarner_laurentrosset

Il y en a encore bien d’autres mais je vais éviter de tout vous spoiler.

Notez juste que si vous avez un coup de cœur pour l’une de ces œuvres, vous pourrez certainement repartir avec un exemplaire car tous les clichés sont disponibles à la vente à des tarifs abordables : à partir de 65€ pour un tirage argentique 30x16cm encadré sous verre.

Avec les fêtes qui approchent, cela pourrait donner des idées !


=================
Exposition DECALAGE IMMEDIAT
08 OCT – 08 JANV
Du mardi au samedi de 12h à 20h / Les dimanches de 14h à 19h

Galerie SAKURA
21 rue du Bourg Tibourg, PARIS 4ème
Métro : Hôtel de Ville ou Saint-Paul

Gros coup de coeur qui allie à merveille deux univers pourtant complètement différents.
Je vous en parlais déjà il y a 4 ans, ces figures grecs aux allures de hipsters ont été imaginées par Léo Caillard avec l’aide d’Alexis Persani.

Pour les avant/après, je vous laisse aller voir mon précédent article mais en gros le principe est assez simple : Léo a dans un premier temps photographié les sculptures de son choix et a ensuite demandé à de vraies personnes de jouer les modèles en se mettant dans des pauses similaires. C’est ensuite Alexis qui a Photoshopé le tout pour habiller ces sculptures en véritable hispters du XXIème siècle.

Le résultat est non seulement topissime et assez drôle mais il montre aussi que les vêtements ont tout de même un impact énorme sur la façon dont on est perçu.


leo_caillard_hipster_in_stone-9

leo_caillard_hipster_in_stone-26

leo_caillard_hipster_in_stone-18

 

La grosse news c’est que dès aujourd’hui ces photos et toutes celles de sa série sont exposées à la galerie Adrien / Kavachnina, rue du Faubourg Saint-Honoré à Paris :

Pendant un mois, il sera donc possible d’aller les scruter de plus près.

Il semblerait même que pour l’événement Léo Caillard ait collaboré avec les ateliers du Louvre pour habiller réellement les sculptures qu’il a photographiées. Grâce à des couturiers et maquilleurs de cinéma il les aurait même doter d’une peau humaine hyper-réaliste..

J’ai bien hâte de voir ça !


=================
Exposition PAST IS PRESENT
18 MAI – 12 JUIN

Galerie ADRIEN / KAVACHNINA
104 RUE DU FAUBOURG SAINT HONORE, PARIS 8ème
Du lundi au vendredi de 11h à 20h / samedi de 13h à 18h / dimanche sur RDV
info@adrien-kavachnina.net

Avec le Canada, l’Asie du sud-est et le Chili, je crois que ce voyage restera l’un des plus beaux et des plus réussis de tout ceux que j’ai fait jusqu’à présent.

Cela fait deux semaines que je suis rentrée mais j’ai l’impression que je suis encore un peu là-bas.
Tous ces paysages à couper le souffle, ces lignes droites, ces animaux croisés sur la route et dans les parcs, cette étoile filante, ces dizaines de nuages en forme d’ovni, ces mini-tornades, ces Joshua tree, ce motel hanté de la Death Valley, le roller coaster du New York New York (qui va vraiment rester l’une de mes petites victoires perso) (peur affreuse ET kiff ultime), ces trains sans fin avec leurs centaines de containers et ces vieilles voitures croisées sur la route 66, ces distributeurs de billets en mode drive in, cette NEIGE en Californie.. !

Et tout ça n’est qu’une infime partie de ces 5 892 km parcourus à travers l’Utah, l’Arizona, le Nevada et la Californie..


RoadTrip_2015

J’ai hâte de prolonger un peu cette jolie parenthèse en vous racontant nos différentes étapes ; nos bons plans et nos conseils pour éviter les petits fails, comme le fuseau horaire appliqué à Monument Valley, les restaurants qui ferment TRÈS tôt le soir ou la météo qui peut réserver de jolies surprises.

Je sens que cela va me prendre un peu de temps mais voici déjà un petit aperçu..


Valley of fire
+ Valley of fire +

Bryce canyon

Bryce canyon
+ Bryce canyon +

Boulder, Utah
+ Boulder, Utah +

Capitol Reef

Capitol Reef
+ Capitol Reef +

Canyonlands
+ Canyonlands +

Arches

Arches

Arches
+ Arches +

Monument Valley
+ Monument Valley +

Sur la route 66
+ Sur la route 66 +

Bad water, Death Valley
+ Bad water, Death Valley +

Monolake
+ Monolake +

Dantes view, Death Valley
+ Dantes view, Death Valley +

La suite arrive bientôt !
=)

U
ne après midi pluvieuse après une soirée bien mouvementée c’est un peu l’excuse idéale pour se lover dans le canapé et se mettre à jour sur les différents flux de blogs non?*

Et encore une fois c’est sur My Modern Met que j’ai repéré ce petit projet photos qui allie icônes d’hier et d’aujourdhui.

Des mashups réalisés par Marc Ghali un photographe et graphiste canadien qui a voulu faire “something fun creatively” et c’est plutôt réussi :


RihannaDiana
Rihanna.Ross

AliciaLena
Alicia.Horne

BradJames
Brad.Dean

LeoPaul
Leo.Newman

KateDi
Kate.Di

OX
Obama.X

Amusant n’est-ce pas ?!

Ces puzzles ont été (très) inspirés de la série “Iconatomy” réalisée en 2011 par le suédois George Chamoun. Les montages sont très très similaires mais ici le travail est beaucoup plus minutieux, regardez les raccords, c’est assez bluffant!


Angelina-Taylor
Angelina-Taylor

George-Grant
George-Grant

Natalie-Hepburn
Natalie-Hepburn

Robert-Dean
Robert-Dean

Scarlett-Monroe
Scarlett-Monroe

On imagine bien les heures de travail que ça a dû demander ; chapeau l’artiste!

Quant au message qu’ils veulent nous faire passer?
Semblerait que malgré les années le monde ne soit pas si différent..

Certains projets photos font l’effet d’une petite bombe et vous remue un peu plus que prévu.
Comme celui-ci : DOWNTOWN FROM BEHIN.

L’idée est de suivre des new yorkais à vélo à travers les différents quartiers de la ville. On les découvre ainsi sous un angle assez original, on s’y croirait presque..




CENTRE STREET ∴ Allison Beale ▲


charleslane


CHARLES LANE ∴ Christopher Roberts and Jennifer Waiser ▲


2ND_AVE


2ND AVE ∴ Evan Clabots ▲


harissonstreet


HARRISON STREET ∴ Bianca Mahmood ▲


frontstreet


FRONT STREET ∴ James Waterworth ▲


StapleSt


STAPLE ST ∴ Kat Gillies ▲


13thst


13TH STREET ∴ J Cole Ramstad ▲

Le risque c’est que cela provoque une envie urgente de partir de l’autre côté de l’Atlantique.
..et de se lancer dans un projet photos aussi!

(dit-elle alors qu’elle a encore des milliers de photos de voyage à traiter, on est d’accord!)
(mais en attendant mon récit, Camille a déjà commencé -elle- et elle vient d’ailleurs de publier un nouvel épisode sur son blog)









La double exposition me fascine.
Je trouve qu’elle donne un côté féérique aux clichés et à chaque fois que je tombe sur une série comme celle-ci, je ne peux m’empêcher de garder les yeux fixés sur elle pendant de longues minutes..

Cette technique photographique vient de l’argentique, elle consiste à prendre deux photos sans déplacer la pellicule, une même portion de pellicule est donc exposée deux fois et -magie magie- on obtient ainsi deux images superposées.

En fouillant sur le net on trouve assez facilement des tutoriels qui expliquent clairement comment réaliser une surimpression avec un appareil photo numérique.

Je pourrais donc très bien tenter de me lancer dans cet exercice avec mon petit CANON numérique.. mais ça serait tricher non?

L’argentique donne un petit côté inattendu qui titille pas mal ma curiosité en ce moment.
Je ne sais pas si cette idée me passera mais là tout de suite je me rend compte que cela me tenterais pas mal de m’en offrir un petit en fait.

Holga ou Diana, il faut juste que j’arrive à m’y retrouver maintenant..






PHOTOS : “Two Sides of Personality” by Christoffer Relander et Dan Mountford ▼▼

Oui je sais, j’ai six mois de retard. Au moins!
Mais ça y est je crois que j’ai attraper le virus..







En un week-end de “pin” et “repins” intempestifs, j’ai donc créé 12 boards, qui mine de rien me ressemble pas mal.

J’affectionne particulièrement le — Typo ¯ et le <GeeK>.
Enfin surtout le <GeeK> en fait, même s’il n’y a probablement que moi que cela fait sourire d’avoir sélectionné ce genre d’images :












Ahem.
Oui bon en même temps quand on sait ce que je fais dans la vie..

Ce qui m’a un peu plus surprise par contre c’est de me lancer dans un board dédié à la danse :













Je crois que j’adore ça en fait. Danser. Et regarder les gens danser.
Ça respire le Bonheur non?







Bon et vous?
Vous avez aussi succomber à la folie Pinterest?
Où est-ce que je peux trouver votre collection d’images?





Non, il ne s’agit pas d’une nouvelle expo à aller découvrir cet été au Louvre (too bad!) mais d’un projet photos réalisé par Alexis Persani et Léo Caillard.

Le premier est graphiste expert en retouche photo, c’est lui qui a minutieusement retravaillé les photos prise par le second. Son but, “accrocher le regard du spectateur par le mariage de deux univers si différents: le style de la rue sur le marbre de l’Agora”.

Pour le coup, je trouve que l’exercice est plus que réussi !
Vous ne les trouvez pas craquants comme ça vous ces figures grecs ?!






Plus sérieusement, grâce aux info que j’ai pu trouvé sur le blog des Inrocks, je me suis amusée à retrouver les statues d’origine ; cela rend le travail de ces deux jeunes hommes encore plus fou!

Admirez la qualité de l’image et des retouches..








SOURCE : @vivreparis + lesInrocks

 
 
 
Oh et petit clin d’œil @cococerise et @estelle_m : l’artiste Alexis Persani is from Vitry!
9.4 EN FORCE! #ahem
^___-


Jardin Majorelle

Entre le bleu Klein et le bleu Lavande, le bleu persan et le bleu egyptien, le bleu indigo et le bleu Barbeau, c’est ce bleu profond qui illumine l’ancien atelier de l’artiste Jacques Majorelle ainsi que le jardin qui l’entoure.


Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

Et cette couleur là, une fois que vous l’avez admirée d’aussi près, elle reste encrée en vous.

Un peu comme l’animation qui règne sur la place Jamaâ El Fna à la nuit tombée, comme le goût des pastillas aux amandes, comme une après midi au Beldi ou une soirée au Taj Mahal.. (si ça c’est pas du teasing!)


Jardin Majorelle

Jardin Majorelle

Et en plus d’être coloré et luxuriant, ce jardin est avant tout rafraichissant, c’est donc plus qu’un incontournable lorsqu’il fait quelque chose comme 40°C à l’ombre!


Jardin Majorelle

▼▼▼
JARDIN MAJORELLE
Rue Yves Saint Laurent, 40090 Marrakech

Ouvert tous les jours
1er octobre – 30 avril : 8h – 17h30
1er mai – 30 septembre : 8h – 18h
Le mois de Ramadan : 9h – 17h


M
oi ça va, je rentre d’un maxi week-end à Marrakech avec des souvenirs pleins la tête.
Je sais que j’ai déjà du retard avec Berlin et Nantes (et Metz)(et Londres) mais j’essaie de vous raconter ça vite! (si si)

En attendant, voici déjà de petits instantanées de mes vacances marocaines avec la place Jemaa El Fna, celle des Ferblantiers, la Koutoubia, la piscine du Sofitel et celle de la Mamounia, de la pastilla et du thé à la menthe, du street art et des palmiers, beaucoup de palmiers et puis des cigognes et des gazelles..


VacancesAMarrakech

Bonne semaine!