Tag

festival

Trop de bons plans à Paris ces temps-ci, cela devient dur de prendre le temps de vous écrire mais voici tout de même ma petite sélection habituelle de projections ciné et concerts en plein air et gratuits pour votre été à la capitale !


FestivalSoirsDEte2014_mini SiestesElectroniques_mini Scenes_dete_2014_mini
fnaclive2014_mini LogoTiny la-chaise-et-l-ecran-2014_mini
cinema-plein-air-villette_mini cinema-au-clair-de-lune2014_mini etc3

 



 


▼▼▼ FESTIVAL SOIRS D’ÉTÉ-OÜI FM
+ du 6 au 11 juillet +

FestivalSoirsDEte2014

Ca commence ce soir avec The Dukes, CATS ON TREES et Shaka Ponk et cela continue toute la semaine dès 19h sur la surperbe Place de la République!

Avec au programme :
lundi 7 juillet : Two Bunnies In Love • GUSH • Triggerfinger • Les Wampas
mardi 8 juillet : Nick Mulvey • Eugene McGuinness • Kodaline • John Butler Trio
mercredi 9 juillet : Le Vasco • The Struts • GRIEFJOY • Klaxons
jeudi 10 juillet : Marc Desse • Mustang • Naive New Beaters & friends • Zebda
vendredi 11 juillet : Rachel Claudio • Gaspard Royant • Deluxe – Chinese Man Records • et FFF pour le “CONCERT SURPRISE”

A noter, à l’heure où j’écris l’ordre de passage est annoncé différemment sur le site dédié (cf l’ordre que j’ai indiqué ici) et sur les évents FB (je vous ai mis tous les liens, ya qu’à cliquer!), je vous laisse donc mener l’enquête si besoin!



Place de la République
A partir de 19h
Métro République • lignes 3, 5, 8, 9 et 11

 

 


▼▼▼ LES SIESTES ELECTRONIQUES
+ les 6, 13, 20 et 27 juillet +

SiestesElectroniques

Ça a également commencé aujourd’hui du côté du Musée du Quai Branly, mais sans prévente impossible de rentrer donc notez-le pour les prochains dimanche de juillet : suite à l’engouement de l’année dernière, les après-midi électro restent gratuites MAIS il faut se pré-inscrire sur le site du musée et se présenter avec votre invitation avant 16h sur le site.

Et pour les jours de pluie comme aujourd’hui, no worries, les siestes se déroulent dans l’auditorium du musée, c’est moins bucolique mais au moins c’est à l’abri!

Côté programmation, ça donne des combo assez sympa :
Dimanche 13 juillet :
• 16h Bambounou : jeune producteur électronique parisien aujourd’hui considéré comme une « valeur montante ».. à bon entendeur!
• 17h Heatsick : de l’électro pour sûr puisqu’on nous explique que Steve Warwick a développé son projet solo Heatsick à partir d’une obsession : faire le travail d’excavation d’un DJ, c’est- à-dire enchaîner des pistes de musique, mais à partir d’un vieux Casiotone.. interesting, isn’t it?!

Dimanche 20 juillet :
• 16h Frédéric Sanchez, notamment sollicité pour les bandes sonores des défilés de Martin Margiela, Prada, Marc Jacobs, Jil Sander, Alexander Wang.. #lamodelamodelamode
• 17h Ron Morelli, fondateur du label L.I.E.S., l’un des 10 labels les plus influents de la dance music actuelle parait-il, ça donne bien envie d’aller l’écouter du coup non?!

Dimanche 27 juillet :
• 16h Les cris de Paris, choeurs de trois à quatre-vingt interprètes (chanteurs et instrumentistes) dont le répertoire s’étend du XVIe siècle à nos jours.. a priori ça n’est pas l’idée que j’avais des “siestes électroniques” mais pourquoi pas..
• 17h Frank Fairfield, même pas 30ans mais il en parait bien plus avec sa musique folk d’un autre temps. Si vous avez aimé la bande son de O’Brother ça devrait vous plaire !



Musée du Quai Branly
37 quai Branly, 75007 Paris
au théatre de Verdure, de 16h à 18h
Métro L9 Alma Marceau ou RER C Pont de l’Alma

 

 


▼▼▼ SCENES D’ÉTÉ A LA VILLETTE
+ du 5 juillet au 24 août +

Scenes_dete_2014

Là on monte d’un cran car en plus des concerts gratuits sur la Prairie du Cercle Sud, la Villette a mis en place des « villages » de stands artisanaux, des ateliers de cuisine, de danse, de musique, d’arts plastiques animés par des artistes professionnels et amateurs, passionnés et passionnant venant des quatres coins du monde.

Tout est totalement gratuit, à l’exception des cours de cuisine pour lesquels il faudra vous inscrire et débourser 30€ par personne, 25€ pour les détenteurs de la carte de La Villette.

Ca a commencé là encore ce week-end avec le thème du Vert et de la Nature.
Il y aura ensuite :
– Le week-end TURQUIE les 19 et 20 juillet
– Le week-end CUBA les 26 et 27 juillet
– Le week-end Sabar en transe (SENEGAL) les 2 et 3 août
– Le week-end BRETAGNE / IRLANDE les 9 et 10 août
– Le week-end TANGO les 23 et 24 août

Notez que rien n’est prévu le 15 août dans le cadre des Scènes d’été.



La Villette, Prairie du cercle sud
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
près du canal de l’Ourcq, sur la rive côté Zénith
Métro Porte de Pantin ou Porte de la Villette

 

 


▼▼▼ FESTIVAL FNAC LIVE
+ du 17 au 20 juillet +

fnaclive2014

Direction le parvis de l’Hôtel de ville maintenant avec les quatre jours de concerts gratuits du Festival Fnac Live qui célèbrera cette année les 60 ans de la FNAC et ça s’annonce apparemment immanquable !

Voici le programme des 28 concerts prévus cette année :

– Jeudi 17 :
Nach (17h30), Arthur Beatrice (18h05), (18h50), Christophe (19h30), Julien Doré (20h), -M- (21h30).

– Vendredi 18 :
Two bunnies in love (17h30), Arthur H (18h), Glass Animals (18h10), Emily Loiseau (18h50), La Femme (19h), Raphaël Gualazzi (19h45), Breton (20h05), Gaëtan Roussel (21h15), Pedro Winter & Friends (22h35). (certains horaires annoncés me semblent bizarre mais je suppose que l’ordre de passage est le bon)

– Samedi 19 :
Moodoïd (17h30), Dick Annegarn (18h00), Mademoiselle K (18h15), Jeanne Cherhal (18h50), L’Entourage (19h15), Casseurs Flowters (20h25), FAUVE (21h50).

– Dimanche 20 :
Kid Wise (17h30), Nosfell (18h00), Mina Tindle(18h15), Mélanie de Biaso (18h50), Gregory Porter (19h15), Ben L’Oncle Soul & monophonics (20h30), Bernard Lavilliers (21h55).



Parvis de l’hôtel de ville de Paris
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
Métro Hôtel de Ville

 

 


▼▼▼ LA CHAISE ET L’ECRAN
+ les 4 et 18 juillet + les 1er et 29 août +

la-chaise-et-l-ecran-2014

Passons maintenant aux projections de films en plein air avec pour commencer cette initiative de la Mairie du 11ème qui propose chaque année quelques séances gratuites dans les jardins et sur les places de l’arrondissement.

Cette année la sélection a été confiée au romancier et cinéaste Gérard Mordillat :
Vendredi 18 juillet :
Tandem de Patrice Leconte avec Jean Rochefort et Gérard Jugnot à 22h15 Place Marek Edelman, Paris 11ème – Apportez votre chaise.
Vendredi 1er août :
Courage, Fuyons! d’Yves Robert avec encore Jean Rochefort et Catherine Deneuve à 22h sur la Place de la République, Paris 11ème – Apportez votre chaise.
Vendredi 29 août :
De battre mon coeur s’est arrêté de Jacques Audiard avec Romain Duris et Niels Arestrup à 21h30 dans le Jardin de la Folie Titon, 17 rue Titon, Paris 11ème – Chaises interdites sur les pelouses.

Notez qu’en cas d’intempéries, les séances seront annulées.

 



 


▼▼▼ CINEMA EN PLEIN AIR
+ du 23 juillet au 24 août, du mercredi au dimanche +


cinema-plein-air-villette

La Villette propose également du cinéma en plein air avec une programmation est bien bien bien plus riche :

– Mercredi 23 juillet : The We and the I de Michel Gondry.
– Jeudi 24 juillet :Moonrise Kingdom de Wes Anderson.
– Vendredi 25 juillet : Camille redouble de Noémie Lvovsky.
– Samedi 26 juillet : Scream 4 de Wes Craven.
– Dimanche 28 juillet : Quadrophenia de Franc Roddam (1979).

– Mercredi 30 juillet : Le Dernier été de la Boyita de Julia Solomonoff.
– Jeudi 31 juillet : À nos amours de Maurice Pialat (1983).
– Vendredi 1er août : Les Enfants Loups, Ame & Yuki de Mamoru Hosoda.
– Samedi 2 août : American Graffiti de George Lucas (1974).
– Dimanche 3 août : Deep End de Jerzy Skolimowski (1971).

– Mercredi 6 août : 17 filles de Muriel et Delphine Coulin.
– Jeudi 7 août : Sweet Sixteen de Ken Loach.
– Vendredi 8 août : Hairspray de John Waters.
– Samedi 9 août : Chacun cherche son chat de Cédric Klapisch.
– Dimanche 10 août : À bout de course de Sydney Lumet.

– Mercredi 13 août : Martha Marcy May Marlene de Sean Durkin.
– Jeudi 14 août : d’Éric Rohmer (1963).
– Vendredi 15 août : Somewhere de Sofia Coppola.
– Samedi 16 août : Carrie au bal du diable de Brian de Palma (1976).
– Dimanche 17 août : Lolita de Stanley Kubrick (1962).

– Mercredi 20 août : L’été de Giacomo d’Alessandro Comodin.
– Jeudi 21 août : Half Nelson de Ryan Fleck.
– Vendredi 22 août : Les beaux gosses de Riad Sattouf.
– Samedi 23 août : Elephant de Gus Van Zant.
– Dimanche 24 août : Fame de Alan Parker (1980).

Tous les films seront projetés à la nuit tombée.



La Villette – Prairie du triangle
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
Métro Porte de Pantin

 

 


▼▼▼ CINEMA AU CLAIR DE LUNE
+ du 31 juillet au 10 août +


cinema-au-clair-de-lune2014

Last but not least : le forum des images qui sort cette année encore de son “trou” (les halles) pour plusieurs projections gratuites dans les quartiers de Paris.

Un écran géant, un ciel étoilé, des films d’hier et d’aujourd’hui, vous connaissez le refrain, il n’y a plus qu’à faire votre choix! :
– Jeudi 31 juillet :
Du rififi chez les hommes de Jules Dassin (1955) en N&B. A 21h30 à la Butte Montmartre, square Louise-Michel (entrée place saint-pierre) – M° Anvers – sans parterre de chaises.
– Vendredi 1er août :
Prête moi ta main d’Eric Lartigau avec Alain Chabat et Charlotte Gainsbourg. A 21h30 place des Vosges, square Louis XIII – M° Chemin-Vert ou Saint-Paul – parterre de chaises en accès libre.
– Samedi 2 août :
Les aventures extraordinaires d’Adèle Blanc-Sec de Luc Besson avec Louise Bourgoin et Gilles Lelouche. A 21h30 au Parc Montsouris (entrée à l’angle de la rue Nansouty et de l’avenue Reille) – RER Cité-Universitaire – sans parterre de chaises.
– Dimanche 3 août :
Madame de de Max Ophuls (1953) en N&B avec Danielle Darieux et Charles Boyer. A 21h30 aux les pelouses de Reuilly – M° Porte de Charenton – parterre de chaises en accès libre.

– Mercredi 6 août :
Les aventuriers de Robert Enrico (1967) avec Lino Ventura et Alain Delon. A 21h30 au parc André-Citroën (sur le parvis, entre les deux grandes serres) – M° Balard – parterre de chaises en accès libre .
– Jeudi 7 août :
Confidences pour confidences de Pascal Thomas (1978) avec Daniel Ceccaldi et Anne Caudry. A 21h30 au parc de Choisy (entrée principale avenue de Choisy) – M° Tolbiac ou Place d’Italie – parterre de chaises en accès libre.
– Vendredi 8 août :
Une vie de chat d’Alain Gagnol et Jean-Loup Felicioli. A 21h30 Place des Fêtes – M° Place des Fêtes – parterre de chaises en accès libre.
– Samedi 9 août :
Le jour et l’heure de René Clément (1962) en N&B avec Simone Signoret et Stuart Whitman. A 21h30 au jardin Nelson-Mandela – M° Les Halles / RER Châtelet-Les-Halles – parterre de chaises en accès libre.
– Dimanche 10 août :
On connait la chanson d’Alain Resnay avec Sabine Azéma, Jean-Pierre Bacri, André Dussollier et Agnès Jaoui. A 21h30 sur l’Esplanade des Invalides – M° Invalides – sans parterre de chaises.

Et notez que là encore, en cas d’intempéries, les séances seront annulées.



 

 

Si vous avez raté l’info, ne perdez pas une minute de plus et jetez vite un coup d’œil à leur programmation car cette année encore, il y a pas mal de petites perles qu’il serait dommage de rater..
Soul, electro, pop, folk ; il y en a pour tous les goûts en plus!

Ça a commencé mercredi soir à l’Olympia avec Major Lazer, ça a été jusqu’au Yoyo jeudi soir avec Gesaffelstein (une TUERIE!)



et cela continue ce soir @La Cigale dès 18h20 avec We are Match :


Puis avec :
Lucius – 19h10
London Grammar – 20h00

Jacco Gardner – 21h05


Et Valerie June – 22h45

Bon ca a l’air d’être complet mais il reste une solution si vous n’avez pas vos places (ou si vous aviez prévu de regardez les Bleus contre les All Blacks), le live via la Culture Box :



Idem pour demain et lundi d’ailleurs – toujours @La Cigale :

Dimanche 12 :
MØ – 18h45
Christine And The Queens – 19h30
AlunaGeorge – 20h35
Laura Mvula – 21h50

Lundi 11 :
Teleman – 19h30
Temples – 20h20
Suede – 21h30

Les live et replay sont dispo PAR ICI.
Have fun!

La rentrée pour moi c’était hier.
Je reviens d’une région de France où le soleil brille encore, j’ai la peau caramel et des souvenirs pleins les yeux.. (et je vous laisse imaginer le choc thermique mercredi soir en rentrant à Paris)(je commence vraiment à me demander pourquoi je ne songe pas plus sérieusement à m’installer plus au sud!)(BRAIF)

Avant de vous parler de mes petits coup de cœur et bons plans en Provence, je me suis dit que j’allais commencer avec mes petites découvertes de juillet et août histoire d’avoir encore un peu l’impression que l’automne est loin..


♦ CORSICA ♦


CalviOnTheRock

Première étape de mon été en mode “je(re)DécouvreLesRégionsDeFrance” : la Corse.

Comme je vous le disais il y a quelques mois, c’est principalement pour Calvi On The Rocks que j’y allais.
Et je peux déjà vous dire que je projette d’y retourner l’année prochaine.

Autant pour le festival que j’ai trouvé absolument top (malgré une programmation assez décevante le soir) que pour l’île et ses différentes facettes (paysages arides ou luxuriants, plages qui invitent à la farniente ou montagnes propices aux randonnées, il y en a pour tous les goûts!).

Alors c’est vrai qu’avant de partir j’avais tout de même un léger doute concernant mon statut de trentenaire qui allait se trémousser en maillot de bain all day long.
Mais une fois sur place je me suis très vite rendu compte que Si Si c’était encore de mon âge et que OfCourse j’étais assez à l’aise pour danser sur la playa et DANS LA MER en pleine après midi.

Faut dire que le son était vraiment vraiment bon sur les plages (surtout sur celle de la VILLA SCHWEPPES) et que l’ambiance était vraiment à la cool (même si c’était très très parisien comme population, il faut bien le dire).

Bon et mention spéciale pour le DJ set de Mark Ronson et Riton qui ont mis le feu le dimanche soir au théâtre de verdure et qui ont clairement relevé le niveau des précédentes soirées!





Et puis la Corse c’est aussi des paysages à couper le souffle, des plages de sable fin et une eau à faire pâlir la mer des Caraïbes..

Corsica

L’idéal après 4 jours de festival!

Notez au passage que Clyne a fait un petit récapitulatif vraiment très bien détaillés des principaux spots de la région sur son blog : les plages de Balagne, Sant Ambroggio, la Figarella et le Fango.

 

♦ PARIS ♦


SummerInParis

Après la Corse, retour à Paris avec son bal des pompiers, ses séances de cinéma en plein air et ses différents spots pour profiter des soirées d’été à la belle étoile ♥

Cette année j’ai particulièrement apprécié les nouvelles berges près des Invalides avec le très chic Faust et la petite sœur du Rosa Bonheur un peu plus bobo, deux bars/resto installés d’un côté et de l’autre du Pont Alexandre III sur la même rive.

Notez pour l’année prochaine que dans le premier, là où la musique est plus forte et plus hype, l’ambiance est un peu plus festive mais le prix de la bouteille de rosé passe du simple au double par rapport au mini Rosa, un peu plus calme mais tout aussi victime de son succès avec des tables qui ne desemplissent pas.

Beaucoup préfère donc venir se poser à même le sol pour profiter de l’ambiance avec leur pic-nique perso, avec les fameux tapas du Rosa ou les burgers du camion posté près du Faust.

Un peu comme le long du Canal Saint Martin, un autre TRÈS TRÈS bon spot pour les soirées estivales.

 

Et puis à Paris aussi la musique était à l’honneur avec le festival Rock En Seine.





Ceux qui me connaissent le savent, le rock je ne l’aime qu’à petite dose, je ne pensais pas donc pas passer un aussi bon moment.
Mais avec Alt-J, Franz Ferdinand et surtout Kendrick Lamar et Paul Kalkbrenner ♥ le vendredi soir j’en ai eu plein les oreilles, un vrai BONHEUR!



Comme quoi le festival Rock En Seine peut être très éclectique malgré son nom!

 

♦ BOURGOGNE ♦


Bourgogne

En Août, c’est en Bourgogne que je me suis enfuie de la capitale le temps d’un week end ; vous savez le genre de ceux que l’on organise sur un coup de tête et qui s’avère être absolument parfait, pleins de jolies surprises qui s’enchainent parfaitement bien.

Ce week-end là j’ai donc déjeuné au Chateau De Saulon-la-Rue, très mignon avec une piscine comme j’en rêvais mais avec un service assez décevant et des plats pas forcément très fou donc inutile de vous en dire plus.

Le soir je me suis retrouvée allongée dans un champs, dans une nuit noire, une couverture de survie sur le corps pour braver le froid mais avec surtout les yeux grands ouverts et un sourire jusqu’aux oreilles. C’était ma première vraie Nuit des étoiles, j’ai du voir une 10aine d’étoiles filantes, j’avais 12 ans ce soir là ^____-

Le lendemain, pour finir en beauté, petite virée sur la route des vins de Bourgogne.
Les paysages n’avaient rien à envier à la Toscane. Magique.

Vraiment c’est tout bête mais à 2 heures de Paris on peut vraiment avoir l’impression de voyager sans forcément faire de gros efforts!

 

♦ NOUVELLES ADRESSES PARISIENNES ♦


MissKoMiniPalais

Cet été, outre les fameux Café Caché, Wanderlust et Tokyo Eat, j’ai pris plaisir à découvrir de nouvelles adresses parisiennes qui -chacune à leur manière- méritent le déplacement.

Il y a tout d’abord Miss Ko, un restaurant asiatique assez chic (mais pas du tout posh) dont le décor à été imaginé par Philippe Starck.
Un peu comme chez le Kong, vous en aurez donc plein les yeux avec les effets de lumières, les peintures murales et les petites touches japanisantes qui se multiplient dans tous les coin.

Quant à l’ambiance très “nocturne”, elle vous donnera vraiment l’impression d’être ailleurs.

Dans les assiettes, une cuisine classique des restaurants japonais mais avec une touche de modernité qui ravira vos papilles, comme le Bobun Chic avec ses morceaux de foie gras, un REGAL!
Notez seulement que les prix sont forcément plus élevés que ce que l’on trouve sur les cartes de la rue Sainte Anne mais cela reste raisonnable. (Comptez 18€ pour le Bobun chic)

Ah et petite fantaisie supplémentaire et assez folle qui s’accorde bien avec le reste : des écrans de télévision avec des programmes japonais (?) sont projetés sur les tables hautes près du bar et des cuisines ouvertes.

Une adresse bien bien dépaysante je vous dis!


▼▼▼
MISS KO
49/51 avenue George V, Paris 8ème
Métro George V
Service continu tous les jours, de midi à 2h du matin
Réservation : +33 1 53 67 84 60 ou directement en ligne

 

Non loin de là, accolé au Grand Palais, j’ai découvert un restaurant encore plus chic, parfait pour un rendez-vous galant, un rendez-vous pro ..ou un meeting gossip entre copines.

Je n’y avais jamais prêté attention et pourtant la terrasse du Mini Palais est un vrai bijou avec ses colonnes impériales et son ouverture sur l’avenue Churchill.

A réserver pour de belles occasions pour le diner mais j’ai cru comprendre que le menu du midi était tout à fait abordable.
En tout cas pour prendre un verre c’est à faire!

La salle du restaurant vaut le détour également, spacieuse et assez tendance, elle a été imaginée par les architectes Gilles & Boissier tel un véritable atelier d’artiste. Des statues de plâtre dans un coin, des installations plus moderne dans un autre.. on aperçoit même la Nef du Grand Palais ; ce qui doit être assez magique lorsqu’une exposition s’y tient.


▼▼▼
MINI PALAIS
3 avenue Winston Churchill, Paris 8ème
Métro Champs Elysées Clémenceau
Ouvert tous les jours, de 10h à 2h du matin
Réservation : +33 1 42 56 42 42 ou par mail à resa@minipalais.com‎

 


FreddiesFantome

De l’autre côté de Paris, au croisement de la rue d’Hauteville et de la rue du Paradis, Le Fantome est le nouveau bar à “Cocktails, street food & jeux vidéos” lancé par la clique du Baron.

Avec sa devanture en carrelage noir vous ne pourrez pas le rater, mais ne vous étonnez pas de l’absence d’enseigne, il s’agit d’un repère d’initié (oui, genre).
Rassurez-vous l’ambiance se veut assez à la cool (et totalement régressive avec le flipper à l’entrée et les jeux d’arcade dans le fond!)

Les bobos se mêlent au geek dans une ambiance musicale à l’ancienne (je me souviens avoir trépigné comme une ado à l’écoute des destiny’s child et autre TLC ^^)
D’ailleurs j’ai cru comprendre qu’une salle au sous sol allait bientôt s’ouvrir avec piste de danse en résine pailletée et spot de DJ.

A suivre!


▼▼▼
LE FANTOME
36 rue de Paradis, Paris 10ème
Métro Poissonière ou Chateau d’eau
Ouvert du lundi au vendredi, de 11h à 2h du matin
Le samedi de 18h à 2h.
Réservation : +33 9 66 87 11 20‎

 

Autre nouvelle adresse tendance du moment, ouverte par l’équipe du Camion Qui Fume cette fois, le Freddie’s Deli !

Alors c’est tout petit petit, il n’y a que quelques places assises dehors mais le turn over est assez rapide et puisqu’il est installé sur une placette avec peu de passage, l’attente n’est pas désagréable.

En bref, si vous passez dans le coin et que vous avez une petite faim de junk food de qualité c’est un peu un incontournable!
Juste notez qu’ici, contrairement au food truck, pas de burgers mais des sandwichs bien fat préparés à la demande avec des produits frais et goutus.

De la bonne comfort food pour braver la grisaille en somme!


▼▼▼
FREDDIE’S DELI
22 rue crespin du gast, Paris 11ème
Métro Menilmontant ou Rue Saint Maur
Ouvert du mardi au dimanche, service continu de 11h à 22h
Réservation : +33 1 84 16 33 75‎

C
omme chaque mois, voici ma petite sélection d’activités gratuites à Paris :


FESTIVALCentrePompidou expobobeponge

Asterix50 Eiffel Tower



 

  • Le Nouveau festival du Centre Pompidou

Depuis le 21 octobre et jusqu’au 23 novembre prochain, le Centre Pompidou présente la première édition de son “Nouveau festival”.

Chaque jour vous y découvrirez des expositions, spectacles, conférences, projections, tableaux vivants, concerts et performances qui présenteront l’Art Contemporain sous toutes ses formes.

Un bon moyen de découvrir ou de redécouvrir la Création d’aujourd’hui.




Le nouveau festival du Centre Pompidou
Du 21 octobre au 23 novembre 2009, de 11h à 21h
Place Georges Pompidou, Paris 4ème



 
 

  • Bob l’Eponge, comme vous ne l’avez jamais vu

Du culturel toujours mais cette fois de manière plus ludique avec cette exposition en deux partie :

La première -celle qui me donne envie de me déplacer- présente de grandes œuvres de l’histoire de la peinture revisitées de manière très originale puisque l’on retrouve en vedette le grand Bob l’Eponge sur des toiles de Van Gogh, De Vinci, Botticelli, Magritte..


Bob1 Bob2

bobLEponge


La seconde partie, elle, a l’air beaucoup plus destinée à un (très) jeune public.
Bob a été choisi pour expliquer aux enfants d’où vient l’eau douce, quels sont les moyens de la préserver, de bien la consommer, il croise même le panda WWF pour se mobiliser pour la Terre.

La vidéo et les explications que l’on trouve sur le site du Pavillon de l’eau montre d’ailleurs parfaitement que l’exposition ravira plutôt les petits.


Bob l’Eponge comme vous ne l’avez jamais vu
Du 10 juillet au 21 novembre 2009
Au Pavillon de l’Eau, 77 avenue de Versailles, Paris 16ème
Du mardi au vendredi de 10h à 18h et le samedi de 11h à 19h



 
 

  • Les Gaulois envahissent Lutèce

Autre petit personnage animé, beaucoup plus connu et beauuucoup plus vieux puisqu’il vient de fêter ses 50 ans, Astérix.

Et cette fois il s’agit d’une exposition en plein air puisque les héros de cette célèbre BD ont envahit la Capitale pour fêter l’évènement.


PlanLutece

I – Bateau de pirates échoué dans un bassin du Champs de Mars,
II – Gros menhir sur la place de la Concorde,
III – Harpe d’Assurancetourix à la sortie du métro Opéra,
IV – Bulles géantes sur la façade de la Bourse,
V – Bulles encore sur le parvis de l’hôtel de ville,
VI – Casques de romains rue de Lutèce,
VII – Petite pyramide place du Palais Royal non loin du Louvre
et enfin VIII – Une troupe de romains rue Bonaparte.


Ces 8 installations seront en place jusqu’au 8 novembre alors à vos appareils photos!

 
 

  • Un spectacle de lumière pour les 120 ans de la Tour Eiffel

Un autre anniversaire de taille, si je puis dire, est en ce moment même célébré à Paris.

Il y a 120 ans, le 15 mai 1889, la tour de fer ouvrait en effet ses portes au public, quelques jours après l’inauguration de l’Exposition universelle pour laquelle elle avait été construite.

120 ans..

Après l’exposition à l’Hôtel de Ville que je vous avais présentée en septembre, la tour Eiffel se donne maintenant en spectacle et ce depuis le 22 octobre dernier.

Chaque soir, à 20h, 21h, 22h et enfin une dernière fois à 23h, la tour se met à scintiller pendant 5 minutes -comme elle le fait habituellement- et s’anime ensuite d’une séquence d’éclairages dynamiques avec des effets et couleurs multiples sur la façade face au Trocadéro.

Je n’ai pas encore eu l’occasion d’aller l’admirer, je n’ai donc pas d’images à vous montrer ; d’autant plus que je trouve que la vidéo proposée sur le site de la Tour n’est pas d’assez bonne qualité pour vous la présenter ici.

Donc en attendant d’éventuelles d’autres images, voici une petite vidéo qui date de l’année dernière, lorsque la Tour Eiffel portait les couleurs de l’Europe :






Tour Eiffel
Tous les soirs à 20h, 21h, 22h et 23h
du 22 octobre au 31 décembre 2009



 
 
 
Et toujours “à l’affiche” :

Mon billet sur les activités gratuites en Août ayant été particulièrement bien accueilli, je me suis dit qu’il serait peut être intéressant de réitérer l’exercice pour le mois de Septembre.
Alors voici un petit échantillon de ce qu’il ne faut pas rater à Paris ce mois-ci :


FestivalSilhouette FestivalAutomne
Batofar
GustaveEiffel


 

  • Festival Silhouette: des courts-métrages à l’oeil


FestivalSilhouetteImg


En Septembre aussi, le cinéma se joue en plein air !

Cette fois, il s’agit de court-métrages qui sont projetés gratuitement au Parc des Buttes Chaumont, au Carré Baudoin et à la Bellevilloise depuis le 29 août et jusqu’au 6 septembre prochain.

Au programme : ..bin surprise, car à l’heure où je prépare ce billet, la programmation n’est pas encore publiée, leurs programmateurs sont “au pied d’œuvre”.
Mais tout est là.

A noter également : des concerts gratuits eux aussi auront lieu tous les soirs de festival à partir de 19h30 au Parc des Buttes Chaumont.

Vous pourrez y découvrir des groupes “émergeants de la scène parisienne” de tout horizon puisque cela ira “du rock à la musique slave, du hip hop à la pop, en passant par la chanson française et la musique festive des fanfares et des batucada“.

  • How does it feel ~ Sunrise East

Dans le cadre du festival d’automne à Paris, le plasticien Ugo Rondinone s’expose au 104 et au jardin des Tuileries du 17 septembre au 15 novembre.

Sur Evene, on en parle comme “Un des plus importants artistes de sa génération, Ugo Rondinone est connu pour l’étendue de son vocabulaire formel – vidéo, photographie, peinture – et pour ses vastes installations”.

Ces expositions gratuites seront donc une bonne occasion de le (re)découvrir.


How does it feel ? au CENTQUATRE
104 rue d’Aubervilliers
Paris 19ème

Vernissage jeudi 17 septembre de 17h à 21h
Du 18 septembre au 31 octobre : du dimanche au jeudi 11h-21h,vendredi et samedi de 11h-23h
Du 1er au 15 novembre : du mardi au dimanche 11h-20h.
Fermé les lundis.

Sunrise East au Jardin des Tuileries
Rue de Rivoli, métro Tuilerie
Paris 1er
Au niveau du grand bassin rond, du côté du carrousel du Louvre
Vernissage jeudi 17 septembre de 17h à 21h
Du 18 au 26 septembre : 7h à 21h
Du 27 septembre au 15 novembre : 7h30 à 19h30

UgoRondinone



 

  • Gustave Eiffel, le magicien du fer

A l’occasion du 120ème anniversaire de la tour Eiffel, la ville de Paris a dédié toute une exposition à son célèbre inventeur, un véritable magicien du fer qui a touché de son art de nombreuses villes du monde entier.



Pour en savoir plus sur Gustave Eiffel, rendez-vous donc à l’Hôtel de ville pour une exposition gratuite qui a été récemment prolongée jusqu’au 30 septembre prochain.


Gustave Eiffel, le magicien du fer
Hôtel de Ville
5 rue Lobau, Paris 4ème
Tous les jours sauf dimanche et fêtes de 10h à 19h


 

  • Les Apéros du Batofar

Et parce que NON l’été ne se termine par le 31 août, venez profiter en musique des dernières températures estivales sur les quai de la Seine grâce aux collectifs de DJ’s résidents du Club.

Ça se passe tous les soirs sur la grande terrasse face au Batofar (sauf le lundi) à partie de 19h en semaine et de 16h le week-end.



BatofarBoat


-Photo ©Thierry B.-


Et à la nuit tombée, les soirées se poursuivent à l’intérieur : voir programmation.

Pour plus de bons plans à Paris, je vous invite à aller visiter mes deux principales sources :
SortirAParis.com
Paris.fr

A la veille du mois d’aout, voici un échantillon des animations gratuites que vous réserve Paris cet été :


festivalfnacindetendances cinemavillette
cinema-au-clair-de-lune festival_classique_au_vert



 

Depuis samedi dernier et jusqu’au 15 août prochain, des concerts live gratuits ont lieu sur le parvis de l’hotel de ville les vendredi et samedi soir ainsi que mercredi prochain (le 5).

Les horaires changent en fonction de la programmation qui est composée du “meilleur de la production indépendante”.


festivalfnacindetendances_scene2

Ce soir, par exemple, le show commence à 17h pour se terminer vers minuit.
Et vous pourrez y voir Adam Kesher, le Collectif Kütu Folk, Kid Bombardos, Mustang, Magnetix, The Elderberries, Cocoon et The Hyenes :


festivalfnacindetendances_prog

[Cliquez sur l’image pour consulter le reste de la programmation]


 
 

Cette année ce sont les découvertes et les grandes traversées -au propre comme au figuré- qui sont mises à l’honneur.

Au programme : Broken Flowers de Jim Jarmush (ce soir), Le Secret De Brokeback Mountain de Ang Lee (samedi), Mulholland Drive de David Lynch (mardi), Little Miss Sunshine de Jonathan Dayton et Valerie Faris (jeudi)

Cela se passe tous les soirs sauf les lundi dès la tombée de la nuit (c’est à dire aux environs de 22h15) sur la prairie du triangle, au parc de la Villette.

Tous les films sont projettés sur grand écran en VOSt et vous serez transportez dans leur univers “sans passeport ni frais de douane” car cette année ce festival est de nouveau gratuit.

Par contre, les transats et couvertures sont bien évidemment toujours payant (sauf pour les détenteur de la carte Villette).
Il vous en coutera 6,50 euros en plein tarif, 4 euros pour les moins de 16 ans et 20 euros pour un forfait de 5 transats.

Notez également ce numéro qui vous indiquera si la séance est maintenue en cas d’intempérie : 01 40 03 76 92.

  • Cinéma toujours, avec cette fois des projections gratuites, au Clair de Lune, dans différents quartiers de Paris.


cinema-au-clair-de-lune


Ce festival organisé par le Forum des images commencera le 5 août prochain à 21h30 sur la Butte Montmartre, au square Louise Michel (Métro Anvers), avec la projection de Casque d’or de Jacques Becker.

“Pierrot le fou” de Jean Luc Godard s’invitera aux Jardins du Trocadéro (face aux fontaines) le 9 août et Coluche sera au Parc de Choisy le 14 aout dans “Tchao Pantin” de Claude Berri.

Il y aura aussi Michel Simon place Henri-Queuille, avenue de Breteuil, le 20 août dans “Boudu sauvé des eaux” de Jean Renoir et le couple Gainsbourg-Birkin sur la pelouse de Reuilly dans “Slogan” de Pierre Grimblat, le 22 août.

Et c’est le film “Dans Paris” de Christophe Honoré qui clôturera l’événement place René Cassin, en face de l’église Saint-Eustache, le 23 août, toujours à 21h30.

Pas mal de grands classiques du cinéma français donc mais pas que puisque vous pourrez également (re)découvrir Audrey Hepburn et Gary Cooper dans Ariane de Billy Wilder, le 7 août au Parc Montsouris.


cinemaenpleinair_programme

[Cliquez sur l’image pour consulter le détail de la programmation]


 
 

Du 1er août au 20 septembre, chaque samedi et dimanche, des concerts de musique classique gratuit* seront joués à partir de 16h.

(* Il vous faudra tout de même payer l’entrée au parc : 5 € en plein tarif – 2,5 € pour les 7-25 ans)

Le thème du festival cette année : Paris.
C’est donc le Paris révolutionnaire (avec le 220ème anniversaire de la prise de la Bastille), le Paris des années folles, le Paris cosmopolite qui sera mis à l’honneur.



classiquevertprog

Je ne connais pas assez la musique classique pour vous parler plus précisément de la programmation, je vous invite donc à aller la découvrir en détail sur le site dédié ..en cliquant sur l’image ci-dessus.

Et pour plus de bons plans à Paris, je vous invite à aller visiter mes deux principales sources :
SortirAParis.com
SortirAParisCeWeekEnd.fr

Il n’a pas l’air aussi attendu que celui de Montréal mais Paris l’a aussi son Festival de Jazz.
La 4ème édition de Jazz à la Villette a en effet débuté hier et fera bouger le 19ème arrondissement jusqu’au 14 septembre.
Et cette année le festival veut “Déjouer le jazz et en proposer un autre regard”.

Festival Jazz 2008

La programmation regorge donc d’artistes d’inspirations diverses : plasticiens, chorégraphes, cinéastes, comédiens et bien sûr musiciens venant du rock, de l’électro, du hip-hop et de la musique contemporaine.

Tous se retrouvent autour d’une même passion, le jazz!
Cela donne lieu à des rencontres originales qui -sur le papier du moins- donne vraiment envie.
Je pense notamment à celle d’Erik Truffaz & Sly Johnson le 6 septembre prochain.

Erik Truffaz est apparemment un trompettiste de renom -oui mea culpa je ne le connais pas encore et samedi, il jouera en compagnie de Sly Johnson qui n’est autre qu’un des membres du Saïan Supa Crew, un groupe adepte de “human beatbox” dont je suis fan!

Autant dire que je vais faire mon possible pour y être!

Par contre, le reste de la programmation musicale est assez floue pour moi.
Mise à part la présence du célèbre Lalo Schifrin -et encore là j’avoue que WikiPédia m’a aidé à savoir qui c’est *shameOnMe!*

Eh bien je n’ai noté aucun autre nom qui me parle ne serait-ce qu’un peu.
Faut dire que non seulement je ne suis pas une grande connaisseuse, mais en plus j’ai un peu de mal à retenir les noms en général..

So chers lecteurs, si vous avez des conseils, je suis toute ouïe!

Pour en revenir à l’originalité de la programmation, outre les duos improbables, les cinéphiles ne pourront pas passer à côté des matinées “Filmer Jazz”.

Le MK2 Quai de Seine et le MK2 Quai de Loire diffuseront de -grands- films inspirés par le JaZZ.

Samedi 06 septembre :

  • “Chunking Express” de Wong Kar Wai
  • et “A bout de souffle” de Jean-Luc Godard

Dimanche 07 septembre :

  • “Bird” de Clint Eastwood
  • et “J’entends plus la guitare” de Philippe Garrel

Samedi 13 septembre :

  • “La Jungle plate” et “Big Ben” de Johan Van der Keuken
  • “Moi, un noir” de Jean Rouch
  • et “Fun and games for everyone”, de Serge Bard

Dimanche 14 septembre :

  • “Love Streams” de John Cassavetes
  • “The Cool World” de Shirley Clarke
  • et “Accords et désaccords” de Woody Allen

A vos agendas m’sieurs, dames!

Au Vieux Port, les 18, 19, 25 et 26 janvier dernier avait lieu la deuxième édition de l’IglooFest, la version hivernale des Piknics Électronik organisés sur l’île Sainte-Hélène en été.
Au programme, 4 soirées électrisantes en plein air avec DJ live de 18h à minuit!

“En plein air”, oui, vous avez bien lu!
Cela peut paraître fou en hiver -surtout ici!-
..et ça l’était! :yeah:

D’ailleurs, l’année dernière par -25, j’avoue que ça avait été difficile d’y rester plus d’une heure. La musique électro et les shots d’Amarula ça réchauffe mais y’a des limites!

Cette année, par contre, les températures ont été beaucoup plus douces, -10 degrés env. si je ne me trompe pas.

Du coup, il y avait foule et malgré le sol bien fangeux [Oui la neige blanche et soyeuse a tendance à devenir flasque et boueuse quand on la piétine un peu trop!], on a pu bouger, danser, sauter au milieu des clubbers et profiter de cette ambiance électrisante pendant une bonne partie de la nuit!

Au passage, je sens que cette particularité nord américaine va vraiment me manquer!

Que ce soit lors d’un festival, d’un concert, dans une boite de nuit ou dans un quelconque évènement qui attire une foule compacte et dense, on ne ressens jamais d’animosité, jamais d’agressivité ou de violence autour de nous.
Les gens se respectent et ne sont là que pour s’amuser et passer un bon moment.
Si on se bouscule, on s’excuse, on sourit et on continue notre bout de soirée sans histoire ..normal quoi!

Et pourtant.. m’est d’avis qu’il ne faudra pas que je m’attende à une telle gentillesse de l’autre côté de l’Atlantique.

Bref,

 

Deguisement

Pour en revenir à la soirée, vous pouvez voir ci-contre que nous y avons croisé quelques personnages assez haut en couleurs.

La raison -s’il en faut une- : un concours d’habit de neige était organisé!

A l’entrée la soirée avait donc des airs de party de stupre et de débauche avec tout ces clubbers flashy aux allures de dépravés qui se déhanchaient sur une espèce d’estrade érigé pour ce fameux concours!

Mais une fois au milieu de cette foule de night clubbers, c’était vraiment encore une fois une atmosphère bonne enfant où la bonne humeur était de mise!

Bon, trève d’amphigouri, voici un petit montage qui vous permettra de mieux cerner l’ambiance de ces soirées électro :

 

 

 

Étant donné le succès de ces deux éditions, l’IglooFest sera certainement encore organisée l’année prochaine alors notez bien cela dans vos agendas, ça serait dommage de ratez-ça!

International de MontGolfières

S
amedi dernier, nous sommes sortis de Montréal avec notre nouvelle clique direction Saint-Jean-Sur-Richelieu pour profiter de son célèbre festival international de Montgolfières qui avait lieu du 11 au 18 août.

Tout a commencé très sympathiquement puisque ce matin là, chez National, nous avons été upgradés de 2 catégories et sommes ressortis avec une superbe Chrysler 300.

C’est THE voiture qui nous avait tout de suite séduit en arrivant ici!
Elle est un peu mafia style sur les bords vous trouvez pas?

Et, avant de quitter la ville, nous n’avons pas résister aux viennoiseries de chez Co’Pains d’abord pour un bon petit dej à l’européenne!

Quand jvous disais que la journée commençait bien!


Fête forraine

Arrivés sur le site du festival,
nous découvrons une petite fête foraine avec grande roue et autres manèges de tortures ainsi qu’une multitude de stands de jeux pour gagner peluches zé joujoux.

L’ambiance est très familiale.

C’est bien sympathique mais nous sommes avant tout là pour profiter du lâché de montgolfières prévu pour 18h
[oui en pleine journée c’est impossible à cause de la chaleur dixit le petit stand éducatif sur place donc les montgolfières s’envolent à 6am et 6pm]
..et il doit être à peine 15h!

So on déambule à travers les stands.
Mais rien qu’à la vue des manèges du type “Zipper”, je sens bien que je suis bien trop vieille pour ces conneries!

Alors que faire?


Foule pour le concert

Eh bien pour commencer, nous avons fait une bonne pause pic nique devant la grande scène du site.

Car, en soirée, des concerts étaient programmés – Etienne Drapeau, Dennis DeYoung et Éric Lapointe pour les connaisseurs – donc à cette heure là, en pleine après midi, les musicos étaient en pleine répèt’
..et on a eu droit à un bon brouhaha!

Mais le plus amusant, c’était de voir tout ces québécois arrivés avec leur chaise pliante sous le bras!
-Vous avez vu sur la photo?!-

C’était vraiment impressionnant!
Petits et grands avaient leur chaise, leur couverture et souvent leur glacière pleine de bières pour profiter du concert du soir.

Car ici un concert est avant tout un spectacle!
Dans ce coin là, les spectateurs allaient écouter le show confortablement installés dans leur fauteuil..

Ca m’a fait pensé aux spectateurs du concert de THE POLICE, presque statique avec leur hot dog et leur popcorn sur les genoux!

Enfin bref.

Après notre pic nique au – semi – soleil, nous sommes retournés dans la fête foraine et ô joie : nous sommes tombés sur une aire de jeux avec un terrain de pétanques !

Résultat, une bonne heure de jeu et.. oui il faut bien le dire ..une victoire serrée de ces messieurs de 13 points à 12.
Une revanche est bien sûr à prévoir, n’est ce pas!

Mais venons en au fait car l’heure du lâché de montgolfières approchait enfin!

Un problème tout de même :: le vent qui soufflait assez fort ce jour là et qui a bien failli nous faire rater le spectacle tant attendu!

Mais nous avons été chanceux!
Et c’est à la toute dernière minute pour que le drapeau vert s’est affiché, marquant le top départ du fabuleux envol de toutes ces montgolfières dans le ciel!


View slideshow

Le soir, plutôt que le concert, nous avons préféré profiter de la Nuit Magique.

Là, petite déception tout de même :
je ne sais pas si c’était dû au vent mais les montgolfières n’ont été allumées que 3 fois et pour seulement quelques secondes.

Alors bien sûr, c’était un spectacle magnifique.
Mais après avoir attendu que la nuit tombe sous des températures aussi fraîches, c’est un peu dommage!


Panda, Little pirate & Mr Bup

M’enfin, ce n’est pas grave, je me rattraperais cet automne avec le spectacle des lanternes du Jardin botanique de Montréal!