Divagabonde


ParisMusiqueClub
Paris Music Club,
c’est la nouvelle expo qui a pris place au sous sol de la Gaité Lyrique, l’espace culturel dédié aux cultures numériques / aux “musiques actuelles” et qui a une programmation toujours très réussie!

Cette fois, c’est “une exposition sensorielle et interactive, des installations à jouer, à expérimenter, à vivre” qu’ils annoncent sur leur site et c’est tout à fait ça!
Dès votre entrée vous allez instantanément retrouver votre âme d’enfant ; vous allez avoir envie de sauter, de danser, vous allez tapoter sur votre écran de téléphone comme un(e) dératé(e), vous allez rester bouche bée de longues minutes devant des installations lumineuses et vous en mettre littéralement plein les yeux !

Si si!


HyperCite_JeanFrancoisRauzier
• Immorphosis – Photo Jean-Francois Rauzier •
Imaginez-vous par exemple dans une salle dont les murs et le sol sont remplis d’écrans animés pour vous offrir une vue à 360°.
L’expérience est assez magique.

On se retrouve plongé dans une espèce de réalité augmentée et extrapolée (images dynamiques, mapping vidéo, projection à 360°) complètement hypnotique.
Si vous ne craignez pas le spoil, ça donne à peu près ça avec le film sur Paris, celui avec les photos de Jean-François Rauzier :

 

 

En tout, il y a 5 films courts conçus et réalisés par Scale, le collectif parisien qui est l’origine de toutes les installations de l’expo.
En plus de cette balade dans Paris, on est aussi plongé dans un clip musical assez fantomatique et dans d’autres vidéos bien futuristes.

 


Terminal
• Terminal – oeuvre interactive de Chloé en collaboration avec l’IRCAM-Centre Pompidou © Teddy Morellec •
Et puis il y a ce “Terminal” ludique et interactif.

Un message à l’entrée de cette boite noire nous invite à nous connecter au Wifi de l’installation.
Alors ça peut cafouiller un peu pour certains (si c’est le cas, insistez bien en activant/desactivant votre wifi) mais une fois connecté, vous pourrez interagir avec les téléphones installés sur les murs de la salle en tapotant et glissant vos doigts sur l’écran de votre téléphone.

S’en suit un espèce de concert/battle cacophonique très amusant entre les différents visiteurs.
Et on a vraiment du mal à en sortir !


https://www.facebook.com/gaitelyrique/photos/pb.108973242470419.-2207520000.1446417799./1052018234832577/?type=3&src=https%3A%2F%2Fscontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net%2Fhphotos-xaf1%2Ft31.0-8%2F12029679_1052018234832577_6683635568365210677_o.jpg&smallsrc=https%3A%2F%2Fscontent-cdg2-1.xx.fbcdn.net%2Fhphotos-xtf1%2Fv%2Ft1.0-9%2F12036655_1052018234832577_6683635568365210677_n.jpg%3Foh%3De694b54f156f58c3bdc5cb88a4be01a2%26oe%3D56D09648&size=2000%2C1333&fbid=1052018234832577
 

Interactivité toujours avec cet “Unlimited piano“, qui est apparemment une nouvelle version du projet Piano 3.0 initié en 2013 pour le festival Némo à la MAC de Créteil et avec le pianiste Francesco Tristano.

 

Comme je l’expliquais rapidement sur Instagram, l’instrument est mis à la disposition du public qui peut être -au choix- spectateur ou acteur. Il peut soit choisir de composer lui-même une mélodie soit se contenter d’appuyer sur de simples boutons pour activer le mode “jukebox” du piano.

Et en face, l’installation de 9m de long sur 5m de large, entièrement constituée de led en quadrichromie, réagit au son et aux signaux numériques envoyés par le piano.
Là encore, hypnotisme garanti!

 

 

Une photo publiée par Oelwein (@oelwein) le

Encore plus beau : 1020 Seconds, c’est le nom de cette installation colorée et imposante.

En arrivant devant, on ne se rend pas tout de suite compte, on ne voit qu’une structure ludique clignoter tantôt en noir rayé de blanc, tantôt en couleurs pastels.
C’est joli mais on ne fait alors que “voir” le sonore.

On le comprends très vite en découvrant les casques mis à disposition juste en face.
Ces casques diffusent le magnifique Bolero de Maurice Ravel, l’une des pièces d’orchestre les plus écoutée et jouée dans le monde.
On se rend alors compte que la structure s’anime au moyen d’un mapping rigoureux. Elle est un assemblage ordonné et compact de 30 formes géométriques simples, emboitées les unes dans les autres. Chacune de ces formes symbolise une voie instrumentale dans la musique, un pupitre dans l’orchestre. C’est vraiment remarquable!


https://www.facebook.com/gaitelyrique/photos/pb.108973242470419.-2207520000.1446417799./1052017851499282/?type=3&src=https%3A%2F%2Ffbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net%2Fhphotos-ak-xap1%2Ft31.0-8%2F12183738_1052017851499282_8232049062049258274_o.jpg&smallsrc=https%3A%2F%2Ffbcdn-sphotos-f-a.akamaihd.net%2Fhphotos-ak-xaf1%2Fv%2Ft1.0-9%2F11108838_1052017851499282_8232049062049258274_n.jpg%3Foh%3D07caa092df6182f30db8a4410ae9fdcc%26oe%3D56BB158B%26__gda__%3D1455001916_594d4a73a228cb90622b5d7a476b84a0&size=2000%2C1333&fbid=1052017851499282
 

 

Last but not least, je vous gache encore la surprise mais je ne résiste pas à vous montrer “32 Automatic Drums” :


PLayground
• Photo © Teddy Morellec •
Pour cette installation, on est invité à interagir avec 32 éléments de batterie (caisses claires, toms et grosses caisses) tout simplement en sautant/marchant/dansant sur un plateau de 16 dalles connectées aux instruments, un peu à la manière d’un “Twister” musical ou d’un DDR (Dance Dance Revolution : le jeu qui se joue avec les pieds via un “tapis de danse” que l’on retrouve souvent dans les jeux d’arcade).

Chaque dalle provoque le déclenchement d’une séquence musicale précise.
Là encore, une fois dessus, il est difficile de s’arrêter et c’est le sourire aux lèvres que l’on repart à la fin de notre prestation ! =)

 

 

Pour finir, sachez qu’il y a les soirées “cartes blanches” avec concerts et DJ sets.
La première salle dont je vous parlais au début de l’article, l’Immorphosis, acceuille d’ailleurs un concert une fois par semaine.
Mais ça je n’ai pas (encore) testé..

 

 

 

En bref, vous avec jusqu’au 31 janvier prochain pour aller vous amusez à votre tour à la Gaité Lyrique !
Ne ratez pas ça!

 


♢♢♢
Paris Musique Club
La Gaite Lyrique
3bis Rue Papin, Paris 3
Métro : Réaumur-Sébastopol (L3 / L4) + Arts et Métiers (L3 / L11) + Strasbourg Saint-Denis (L4 / L8 / L9)

JUSQU’AU 31 JANVIER 2016
Jeudi et vendredi de 18h à minuit + Samedi et dimanche de 12h à 19h
Entrée : 7,5€ / 5,5€ tarif réduit


Vous en avez sûrement entendu parler au début de l’été, les œuvres tout en LEGO de Nathan Sawaya, cet artiste un peu fou, passionné de briques en plastique, sont exposées porte de Versailles jusqu’au 30 août ; oui demain donc!

Alors ce billet c’est un peu un petit rappel avant qu’elle ne se finisse ou une petite compensation si jamais vous n’avez pas pu aller la voir.

Pour tout vous dire, j’ai été un peu partagée.
La performance est assez incroyable, certaines pièces sont vraiment très très bien réussies et je suis restée de longues minutes devant pas mal d’entre elles.
Mais il y a tout un pan de l’expo un peu trop tourné vers l’humain, ses joies, ses peines, ses questionnements.. Alors là encore les constructions sont réussies mais ça n’est pas vraiment ce qu’on s’attend à voir et personnellement je n’ai pas spécialement adhéré.


Lego-5

Lego-6

Pour moi, c’est ce que l’on découvre après tous ces visages et personnages qui vaut vraiment le déplacement.

La Joconde, la jeune fille à la perle, le cri, la grande vague de Kanagawa.. toutes ces œuvres si connues et reconnues Nathan Sawaya a su parfaitement les reproduire en légo et c’est assez époustouflant !


Lego-8

Lego-12

Lego-13

Lego-10

La suite a également été un coup de cœur.
Il s’agit d’un exercice assez original puisqu’il s’est amusé à intégrer dans des œuvres photographiques des objets fabriqués en légo. Cela peut être un parapluie, un nuage, des rails.. ou même carrément une robe !


Lego-18

Lego-24

Lego-21

Bon et pour finir, je ne peux m’empêcher de vous montrer ce magnifique dinosaure que l’on peut admirer à la toute fin de l’expo.
Rien de tel pour retrouver son âme d’enfant!

Lego-23

En tout cas si vous êtes dans le coin ce week-end, cela peut être une idée ..entre deux bains de soleil ;)


♢♢♢
The Art of the Brick
Paris Expo – Porte de Versailles – Pavillon 8/A
1 Place de la Porte de Versailles, Paris 15
Métro : ligne 12, station Porte de Versailles
Tramway : Ligne T2 et T3 – Bus : Lignes 39 – 80
Parkings sur place

JUSQU’AU 30 AOUT 2015, de 10H à 19H


la isla minima

C’est mon petit coup de cœur cinématographique du moment.

Avant d’aller voir le film en avant-première le mois dernier, je ne connaissais ni le réalisateur, Alberto Rodriguez, ni les acteurs principaux, Raul Arevalo et Juan Javier Gutiérrez.
C’est surtout la comparaison à True Detective, la série produite par HBO, qui m’a tout de suite emballée.

Et je n’ai pas été déçue.
Dans La Isla Minima, j’ai retrouvé l’univers de True Detective, l’atmosphère pesante, envoutante, les personnages torturés, le récit policiers mêlant mysticisme et réflexions philosophiques/politiques..

Alors bien sûr on est loin du film léger de l’été (pour cela il y a les Minions!).
Mais si comme moi vous aimez les thrillers un peu sombre, un peu malsain, avec de la tension, une bonne intrigue et de très bons acteurs, ne le ratez pas!

Surtout que pour ne rien gâcher, dès les premières minutes du générique (et de la bande annonce), et tout au long du film, vous découvrirez des images de marécages andalous à couper le souffle..

Synopsis :
Dans l’Espagne post-franquiste des années 1980, deux flics que tout oppose sont envoyés dans une petite ville d’Andalousie pour enquêter sur l’assassinat sauvage de deux adolescentes pendant les fêtes locales. Au cœur des marécages de cette région encore ancrée dans le passé, parfois jusqu’à l’absurde et où règne la loi du silence, ils vont devoir surmonter leurs différences pour démasquer le tueur.

 

Pour appuyer encore un peu plus mes dires, notez que le film a remporté 10 Goya (les Césars espagnols) dont celui du meilleur film espagnol de l’année 2015, du meilleur réalisateur et du meilleur scénario. Et chez nous, il a reçu le Prix Spécial Police (!!) -pour son côté réaliste- et le Prix de la Critique au Festival de Beaune 2015.

Quant aux ressemblances avec True Detective, notez qu’il ne s’agit là que d’une coïncidence puisque le tournage du film a été achevé avant le début de la série.

En bref : allez le voir!
Il est sorti en salle depuis mercredi dernier.


ouiFM2 SiesteElectro2 Fnac2
VilletteSceneEte2 VillettePleinAir2 chaiseEcran3

ET BiM ça y est l’été a commencé et avec lui les terrasses, les soirées plein air et donc.. les bons plans gratuits!
J’ai comme d’habitude essayé d’être exhaustive alors à vos agendas & ENJOY =)

 

# FESTIVAL SOIRS D’ÉTÉ-OÜI FM #
du 23 au 25 juin

OuiFMFestival

Ouï FM organise une nouvelle fois cette année, trois soirées de concerts gratuits et en plein air sur la grande Place de la République.
Et ça commence dès demain!

En détails, cela donne :

Mardi 23 juin (PIAS NITES)
19h00 : Radio Elvis
20h00 : Drenge
21h00 : Temples
22h10 : Noel Gallagher’s High Flying Birds

Mercredi 24 juin
18h00 : projection du film Yo, Pékin! des Naive New Beaters
19h00 : Fuzeta
20h00 : Talisco
21h00 : The Strypes
22h10 : Gaz Coombes

Jeudi 25 juin
19h00 : Bikini Machine
20h00 : Mina Tindle
21h00 : Les Innocents
22h10 : Cali

Et pendant ces trois jours, de 17h à 23h, vous pourrez retrouver le “Pias Vinyl Truck” au bord de la scène, derrière la statut de la République.


+++
Place de la République
A partir de 19h
Métro République • lignes 3, 5, 8, 9 et 11
+

 
 

# LES SIESTES ELECTRONIQUES #
les 5, 12, 19, 26 JUILLET & 2 AOÛT

siestesElectroniques

Toulousaines d’origine, les siestes électroniques s’installent à Paris pour la 5ème année consécutive en partenariat avec le Musée du Quai Branly. Le but : “explorer leurs collections audio, y dénicher des perles et vous les faire écouter par le truchement de pièces sonores ou dj sets produits par des musiciens dont l’oreille est particulièrement experte.”



Au “bigger is better” ils préférent le “small is beautiful”, c’est pourquoi, bien que les concerts soient totalement gratuits, il vous faudra réserver votre place dès le premier lundi (à partir de 10h) précédant la session qui vous intéresse. Et seuls les 600 premiers inscrits recevront par e-mail leurs places dans les 48h.

Vous pouvez retrouver le détail de la programmation de cette année sur leur site.


+++
Musée du Quai Branly
37 quai Branly, 75007 Paris
au théatre de Verdure, de 16h à 18h
En cas de pluie, la manifestation se déroule à l’intérieur du musée (entrée par le jardin).
Métro L9 Alma Marceau ou RER C Pont de l’Alma
+

 
 

# FESTIVAL FNAC LIVE #
du 15 au 18 juillet

FnacLive

5ème édition également pour ce festival bien connu des parisiens.
Le Festival Fnac Live revient encore une fois cette année avec une trentaine de concerts gratuits sur le parvis de l’Hôtel de Ville ainsi que dans ses salons.

La programmation finale sera dévoilée dans quelques jours mais déjà on annonce Ibeyi, Dominique A, The Shoes, Super Discount 3 Live, Baxter Dury, Pierre Lapointe, Jeanne Added, Nekfeu, Curtis Harding, Oscar and the Wolf, Ala.Ni, Songhoy Blues, Piers Faccini & Vincent Segal, Sianna, Cyril Mokaiesh & Giovanni Mirabassi, Fuzeta, Arkadin…


A suivre!

Edit du 30/06 :
Ca y est le programme complet est en ligne!



Enjoy!


+++
Parvis de l’hôtel de ville de Paris
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
Métro Hôtel de Ville
+

 
 

# SCENES D’ÉTÉ A LA VILLETTE #
les week-ends du 2 au 26 juillet

scenesdeteLaVillette

Concerts, bals, bars typiques, ateliers de danse, de cuisine, d’arts plastiques, contes, marionnettes, villages de stands artisanaux et spectacles.. La Villette accueillera cette année encore artistes et artisans du monde pour nous faire voyager dans une ambiance festive et décontractée.

A l’honneur cette année :


du jeudi 2 au dimanche 5 juillet
L’environnement
Avec notamment une exposition “sacrée croissance”, un village nomade interactif, un marché agricole, artisanal et associatif pour promouvoir les produits et savoir-faire franciliens, des camions-jouets végétalisés,
?
samedi 11 & dimanche 12 juillet
L’Espagne
Avec un village espagnol composé de produits qui fleurent bon l’Espagne, artisanat, bijoux, robes et chaussures flamencas, jambon iberico, tapas, pintxos, croquetas, turron aux amandes, dulce de lecce…
Un bal sevillan le samedi soir et une présentation de flamenco le dimanche!
?
du samedi 18 & dimanche 19 juillet
L’Algérie
Avec un petit souk sous la grande Halle dans lequel on pourra trouver gravures sur verre, poupées traditionnelles, tissage, objets du Sud Algérien, céramique, vêtements, épices, disques, bijoux, instruments de musique…
Un spectacle de danse le samedi et des concerts le dimanche
?
samedi 25 & dimanche 26 juillet
Bollywood
Avec food trucks de spécialités indiennes, un bollymarket avec épices, fleurs de jasmin, artisanat, bijoux et costumes… pour faire son marché comme à Mumbai.
Un flashmob bollywood le samedi et des concerts et un spectacle de marionnettes du Rajasthan le dimanche.

 
 
Plus de détails sur le site du festival.


+++
La Villette, Prairie du cercle sud
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
près du canal de l’Ourcq, sur la rive côté Zénith
Gratuit sauf ateliers de cuisine et marchés
Métro Porte de Pantin ou Porte de la Villette
+

 
 

# CINEMA EN PLEIN AIR #
du 23 juillet au 24 août, du mercredi au dimanche

cinePleinAir

La Villette toujours mais il est question de cinéma en plein air cette fois.
Et cette année les films projetés mettent en scène le logis sous toutes ses coutures et dans tous ses états.
Maison hantée, maison close, maison magique… il y en aura pour tous les goûts!


Mercredi 22 juillet
The Ghost Writer” de Roman Polanski

Jeudi 23 juillet
Le Château dans le ciel” de Hayao Miyazaki

Vendredi 24 juillet
Ressources humaines” de Laurent Cantet

Samedi 25 juillet
Devdas” de Leela Bhansali Sanjay

Dimanche 26 juillet
Rebecca” d’Alfred Hitchcock

Mercredi 29 juillet
Loin du paradis” de Todd Haynes

Jeudi 30 juillet
L’Apollonide, souvenirs de la maison close” de Bertrand Bonello

Vendredi 31 juillet
Caché” de Michael Haneke

Samedi 1er août
Take Shelter” de Jeff Nichols

Dimanche 2 août
La Garçonnière” de Billy Wilder

Mercredi 5 août
Woody et les robots” de Woody Allen

Jeudi 6 août
Last Days” de Gus Van Sant

Vendredi 7 août
Le Mépris” de Jean-Luc Godard

Samedi 8 août
Beetlejuice” de Tim Burton

Dimanche 9 août
Hantise” de George Cukor

Mercredi 12 août
Inside Llewyn Davis” de Joel et Ethan Coen

Jeudi 13 août
Louise Wimmer” de Cyril Mennegun

Vendredi 14 août
Des hommes et des dieux” de Xavier Beauvois

Samedi 15 août
Shutter Island” de Martin Scorsese

Dimanche 16 août
L’Aventure de Madame Muir” de Joseph L. Mankiewicz

Mercredi 19 août
La Cité interdite” de Zhang Yimou

Jeudi 20 août
Kérity, la maison des contes” de Dominique Monféry

Vendredi 21 août
Mon oncle” de Jacques Tati

Samedi 22 août
Shining” de Stanley Kubrick

Dimanche 23 août
Moulin rouge” de Baz Luhrmann

Retrouvez le programme en détail sur le site du festival.
A noter : tous les films du festival sont proposés en VO sous-titrés en français.


+++
La Villette – Prairie du triangle
211 avenue Jean Jaurès, 75019 Paris
Métro Porte de Pantin

En accès libre,
Location de transat à partir de 19h30,
Plein tarif 7 € // Gratuit avec la carte villette
Forfait 5 transats 20 €
+

 
 

# LA CHAISE ET L’ECRAN #
11 et 31 juillet + le 22 août

lachaiseetlecran

Et pour finir, revenons dans le 11ème avec ces projections gratuites et en plein air organisées par la Mairie pour la 8ème année consécutive.
Et cette année, c’est le comédien Zinedine Soualem qui a participé à la programmation :


Samedi 11 juillet à 22h dans la cour de la Mairie du 11e
Emmenez-moi d’Edmond Bensimon
?
Vendredi 31 juillet à 21h30 dans le jardin de la Folie Titon
Le grand amour de Pierre Etaix
?
Samedi 22 août à 21h sur la Place de la République
L’Homme de Rio de Philippe de Broca

 
 

# ENCORE PLUS ? #

Photos :
+ Exposition « MONTAGNES DE FRANCE » sur les grilles du Jardin du Luxembourg, jusqu’au mardi 21 juillet à tout heure, de jour comme de nuit.

Art contemporain :
+ Expo Felice Varini à la Grande Halle de La Villette, pavillon Paul-Delouvrier du 15 avril au 13 septembre.

Cinéma :
+ Exposition 120 ans de cinéma célébré par Gaumont au 104, du 15 avril au 5 août.

InstaMai_2015

Voici mes ptites brèves du mois de mai..
Parce que c’est toujours plus simple que de se lancer dans le tri des quelques 1477 photos du road trip (mais promis ça arrive!) et parce que même si nous sommes déjà le 15 juin, ces coups de cœur valent quand même pas mal le coup d’œil =)


GroundControl_

Ground Control II, le retour donc!
Après le quai d’Austerlitz sous la Cité de la Mode l’année dernière, le bar éphémère s’est installé “sur un autre type de quai”, comme ils ont aimé l’annoncer, ceux de l’ancien dépôt SNCF de la Chapelle dans le 18ème.

Et cette fois l’espace est beauuuuuucoup plus grand :

Ça c’était donc AVANT les aménagements. Maintenant on y trouve :
– un food court à ciel ouvert avec un bar “L’Estaminet”, un restaurant italien “la Trattoria Per Ground Control”, des burgers et de la bière au “Food Control”..


▲ Photos Paris Bouge

– un préau couvert avec une scène, un mur d’exposition et de projections, des zones de jeu (ping pong, flipper…), un point bar, un poulailler..


▲ Photos Paris Bouge

Et puis avant tout ça, juste en arrivant, il y a ma partie préférée : un espace dédié au farniente avec chaises et transats juste au niveau des anciennes voies ferrées.


▲ Photos The Blossom Bohemian

Un très bon plan pour les après-midi ensoleillées.
Le soir ça se remplit bien vite donc les transats sont plus difficile à dégoter mais le reste de l’espace vaut le déplacement aussi!

Et gardez un œil sur leur page Facebook, des événements y sont organisés toutes les semaines.


+
GROUND CONTROL
26 ter rue Ordener, Paris 18
Métro Marcadet-Poissoniers ou Marx Dormoy
Du mercredi au vendredi de 17h à 00h30 // Samedi et dimanche de 11h à 00h30


Unico

Autre ambiance ici avec cette nouvelle adresse rive gauche.

Si vous aimez la bonne viande, vous connaissez déjà sûrement le premier restaurant Unico, installé dans une ancienne boucherie rue Paul Bert dans le 11ème ; eh bien depuis quelques semaines, un deuxième Unico s’est installé de l’autre côté de la Seine.


Pour cette nouvelle adresse du 7ème arrondissement, Marcelo Joulia, architecte franco-argentin et fondateur d’Unico, a opté pour une déco années 70 avec carrelages uniques, luminaires design et décorations chinés spécialement pour lui.

Tout comme le premier, ce deuxième restaurant est ainsi un subtil mélange entre cuisine traditionnelle argentine (tout est 100% argentin : boeuf, vins, produits, charbon, grill et même l’équipe!), atmosphère conviviale et design parfaitement maîtrisé.

J’ai eu la chance d’y être invitée le mois dernier et je peux vous dire que je me suis ré-ga-lée !
En entrant c’est d’ailleurs immédiat, l’odeur du parrillero vous submerge et vos papilles n’ont qu’une hâte : goûter cette succulente viande venue tout droit de la pampa.

#bonheur #unico

Une photo publiée par ♢ KRiSS ♢ (@krissweblog) le

viande

Si vous trouvez que j’en fait un peu trop.. je n’ai que cinq mots à dire : allez goûter par vous-même, vous comprendrez ;)

Les prix sont à la hauteur de la qualité de la viande cela peut donc vite monter ..surtout si vous craquez en plus pour leurs délicieux empañadas, un de leur nombreux desserts au dulce de leche et/ou le legui, leur petite liqueur à la fleur d’oranger.
Mais notez que le midi Unico propose des menus à 19,90€ avec viande du jour, accompagnements, un verre de vin argentin et un café. Un bon plan à ne pas négliger!

Au passage, je vous parlerai prochainement du livre de recettes argentines que Marcelo Joulia vient de sortir et dans lequel Unico et de grands chefs comme Pierre Hermé, Bertrand Grébaut, Antonin Bonnet donnent leur version de la gastronomie argentine. Il faudrait juste que j’essaie de tester une ou deux recettes avant ;)

En attendant, deux d’entre elles sont mises à l’honneur chaque moi chez Unico rue Amélie.


+
UNICO
10 rue Amélie, Paris 7
Métro La Tour Maubourg, Invalides ou Alma-Marceau
Du mardi au samedi de 12h30 à 14h30 le midi et le soir de 20h à 23h // Lundi de 20h à 23h


elephantParis

Et pour finir, une petite exposition coup de coeur qui est malheureusement déjà terminée mais qui m’a permis de découvrir l’Elephant Paname, un centre d’Art et de danse (c’est là-bas que sont donnés -entre autre- des stages de chorégraphie à la Beyonce!) qui a ouvert ses portes en septembre 2012 rue Volney, près d’Opéra.


Pour la petite histoire, il s’agit d’un ancien hôtel particulier, construit sous Napoléon III à la demande du prince Alexis Soltykoff, ambassadeur de Russie en France. Les salons de l’hôtel richement décorés dans le pur style « Second Empire » constituaient une perle de la « Vie Parisienne ». Ils ont vu défiler le gotha mondial de l’époque venu s’encanailler incognito dans les théâtres des Grands Boulevards. Les amateurs d’Offenbach, de l’Opéra Comique, de la Gaîté Lyrique et du Palais Garnier ont dansé sur les parquets ouvragés de l’hôtel.

Déserté à la fin de l’empire, l’hôtel est devenu par la suite le siège social d’une banque parisienne.
De cette époque date la construction d’une prouesse architecturale : pour accueillir la clientèle, la cour et les écuries ont été supprimées et leur emplacement fut recouvert d’un dôme en pavés de verre. Sa dimension exceptionnelle recouvre un espace de plus de 250 m2 et sa structure sans aucune armature tient du prodige.

Il est le centre du lieu, “Un écrin pour les spectacles, concerts, expositions…”

dome

Et l’exposition “Lumières“, moderne et lumineuse (forcément), s’est parfaitement adaptée au lieu.



“Light in Water” dans le dôme by DGT


“Oroshi” by Haberdashery, en collaboration avec la céramiste Jasmin Rowlandson


“Unwoven Light” by Soo Sunny Park

Primary
“Primary” by Flynn Talbot

Notez que le centre d’art et de danse acceuille également le GOUST, le restaurant gastronomique d’Enrico Bernardo, le plus jeune meilleur sommelier du Monde de l’histoire (élu en 2004 à l’âge de 27 ans), créateur du fameux concept de Wine Restaurant (Il Vino à Paris 7ème, une étoile au guide Michelin) et passé par : Trois-Gros, le Grand Hôtel de Stockholm, le Four Seasons Hôtel George V, où il a crée une cave de 60.000 bouteilles et 1800 références.
Et côté cuisine, on retrouve Jose Manuel Miguel, un jeune Chef qui a fait ses classes chez plusieurs trois étoiles au Michelin (avec notamment Eric Frechon à l’hôtel Bristol). Sa cuisine s’annonce créative et d’un très haut niveau..

Une autre nouvelle adresse qui donne bien envie donc!


+
ELEPHANT PANAME
10 rue Volney, Paris 2
Métro Opéra ou Madeleine
Centre d’Art et de danse ouvert 7/7
Expositions du mardi au dimanche de 11h à 19h
Réservation restaurant : 01 40 15 20 30


Avec le Canada, l’Asie du sud-est et le Chili, je crois que ce voyage restera l’un des plus beaux et des plus réussis de tout ceux que j’ai fait jusqu’à présent.

Cela fait deux semaines que je suis rentrée mais j’ai l’impression que je suis encore un peu là-bas.
Tous ces paysages à couper le souffle, ces lignes droites, ces animaux croisés sur la route et dans les parcs, cette étoile filante, ces dizaines de nuages en forme d’ovni, ces mini-tornades, ces Joshua tree, ce motel hanté de la Death Valley, le roller coaster du New York New York (qui va vraiment rester l’une de mes petites victoires perso) (peur affreuse ET kiff ultime), ces trains sans fin avec leurs centaines de containers et ces vieilles voitures croisées sur la route 66, ces distributeurs de billets en mode drive in, cette NEIGE en Californie.. !

Et tout ça n’est qu’une infime partie de ces 5 892 km parcourus à travers l’Utah, l’Arizona, le Nevada et la Californie..


RoadTrip_2015

J’ai hâte de prolonger un peu cette jolie parenthèse en vous racontant nos différentes étapes ; nos bons plans et nos conseils pour éviter les petits fails, comme le fuseau horaire appliqué à Monument Valley, les restaurants qui ferment TRÈS tôt le soir ou la météo qui peut réserver de jolies surprises.

Je sens que cela va me prendre un peu de temps mais voici déjà un petit aperçu..


Valley of fire
+ Valley of fire +

Bryce canyon

Bryce canyon
+ Bryce canyon +

Boulder, Utah
+ Boulder, Utah +

Capitol Reef

Capitol Reef
+ Capitol Reef +

Canyonlands
+ Canyonlands +

Arches

Arches

Arches
+ Arches +

Monument Valley
+ Monument Valley +

Sur la route 66
+ Sur la route 66 +

Bad water, Death Valley
+ Bad water, Death Valley +

Monolake
+ Monolake +

Dantes view, Death Valley
+ Dantes view, Death Valley +

La suite arrive bientôt !
=)

J
‘avais donc tenté un retour par ici le mois dernier et puis.. il y a eu Lisbonne, Niort, la Devoxx, Monsoult Mafflier et maintenant ça :


RoadTrip_US_2015

Dix huit jours aux US à parcourir une partie de l’Utah, de l’Arizona, du Nevada et une pointe de Californie.
Nous partons demain, vous ne pouvez pas savoir comme j’ai hâte!

Donc NON je n’abandonne pas l’idée de publier des articles un peu plus régulièrement sur ce blog, cependant je pense que cela nécessitera sans doute encore un petit délai avant que cela ne se concrétise vraiment ;)

En attendant, si vous avez des envies d’ailleurs, vous pourrez me suivre sur INSTAGRAM.
Je sens que je vais y publier pas mal de clichés de canyons, d’enseignes lumineuses et de routes désertiques ces prochains jours!


roadtrip

Oh et, au passage, si vous aussi vous prévoyez un roadtrip prochainement, je vous conseille vivement le site ROADTRIPPERS pour construire votre itinéraire. Grâce à lui on a pu peaufiner le notre vraiment très facilement!

ExpoGratuitesPrintemps

Qui dit reprise du blog, dit reprise de mes sélections d’expo gratuite dans la capitale!
Cette fois encore, la photo est à l’honneur mais j’ai tout de même mis en avant une petite expo d’art contemporain.

Et puisque Paris regorge de bons plans gratuits, j’ai ajouté en fin d’article une liste un peu moins détaillée de toutes les expositions qui -selon moi- mériteraient le déplacement.

D’avance bonne(s) visite(s)!

 

# PARIS MAGNUM #
Jusqu’au samedi 25 avril à l’Hôtel de Ville

ParisMagnum

On commence avec l’exposition gratuite à l’Hôtel de Ville ..parce qu’il y a TOUJOURS une expo gratuite à l’Hôtel de Ville et en général elles sont assez réussies!

En ce moment, on y (re)découvre l’histoire de Paris et des parisiens au travers d’une sélection de photographies de grands reporters de la célèbre agence Magnum.

Parmis eux, Robert Capa, Henri Cartier-Bresson, David « CHIM » Seymour, Elliott Erwitt, Guy le Querrec, Raymond Depardon, Martin Parr et j’en passe.. ils ne sont pas moins de trente à être mis en avant dans cette exposition.


ParisMagnum_1

Notez que l’agence Magnum a bien été créée en 1947, mais les reportages de ses membres ont débuté à partir des années 30.
La sélection comporte donc des clichés datant de 1932 jusqu’à nos jours, le plus récent étant de 2012.


ParisMagnum_2

ParisMagnum_3

Et pour avoir un avant gout de l’exposition, n’hésitez pas à passer par la station de métro Hôtel de Ville de la ligne 1, plus d’une dizaine de photos y sont exposées sur les quais!


+++
Exposition “PARIS MAGNUM”
Jusqu’au samedi 25 avril
Accès du lundi au samedi de 10h00 à 18h30

Hôtel de Ville – Salle Saint-Jean
5 rue de Lobau, Paris 4ème
Métro: Hôtel de Ville (L1 + L11)
+

 
 

# PHOTOGRAPHIE #
Jusqu’au 1er juin 2015 au Centre Pompidou

QuestCeQueLaPhotographie

Photographie toujours, mais dans une touche un peu plus conceptuelle avec cette exposition au Centre Pompidou qui s’interroge sur ce medium au travers de quatre-vingts œuvres et documents.
Des années 1920 jusqu’au début du 21e siècle, de Man Ray à Jeff Wall, en passant par Ugo Mulas, elle réunit des œuvres qui ont toutes en commun de poser la même question : « Qu’est-ce que la photographie ? »

Que reste-t-il lorsque tout a déjà été photographié ? Lorsque des décennies d’enregistrements photographiques semblent avoir épuisé tous les sujets, l’ensemble des mises en scène imaginables et la totalité des angles de vue possibles ? Que reste-t-il lorsque le réel semble exténué à force d’avoir été redupliqué ? Il reste la photographie elle-même.

 


GaleriePhotographies

L’espace semble petit mais le pitch annonce une exposition assez intéressante.


+++
Exposition “Qu’est ce que la Photographie?”
Jusqu’au lundi 1er juin
Accès de 11h00 à 21h00 tous les jours sauf le mardi

Centre Pompidou
Galerie de photographies au forum, niveau -1
Place Georges Pompidou, Paris 4ème
Métro: Rambuteau (L11)
+

 
 

# WILLIAM KLEIN #
Jusqu’au 9 mai 2015 à la galerie POLKA

WilliamKLEIN

William Klein, vous connaissez?
C’est un photographe français d’origine américaine connu notamment pour avoir réalisé la pochette de l’album “Love on the beat(1984) de Serge Gainsbourg et pour avoir travaillé pour le magazine Vogue dans les années 60 (cf ses photos de mannequins prises dans les rues de New York, Rome et Paris).

Ici il s’agit une exposition inédite sur sa découverte du Japon en 1961, on y découvre de magnifique clichés pris sur le vif, à la limite de l’impertinence :
il photographie une geisha dans ses appartements, assiste à une opération de débridage des yeux, capte l’effervescence de la Bourse de Tokyo et réalise un portrait en gros plan du couple impérial.
Puis, il échappe à l’attention de son cortège pour s’enfoncer dans une ville en plein bouleversement, à la veille des Jeux olympiques de 1964 qui vont faire entrer la capitale japonaise dans l’ère moderne.
Il photographie des prostituées qui se maquillent, se mêle aux enfants devant le Palais impérial, suit les passants dans le métro, saisit les devantures des échoppes et les lumières enivrantes de la ville nocturne.
Il poursuit Kazuo Ohno, le cocréateur de la danse Butoh dans les rues tokyoïtes et participe à une performance exceptionnelle de « boxe-peinture » du célèbre artiste Ushio Shinohara.


WilliamKLEIN_1

WilliamKLEIN_2

 

Si vous êtes fan de photo-journalisme, (ou du japon), cette expo est à ne pas rater!


+++
Exposition “Tokyo 1961 + WILLIAM KLEIN”
Jusqu’au samedi 9 mai
Accès du mardi au samedi de 11h00 à 19h30

Galerie Polka
Cours de Venise, 12 rue Saint-Gilles, Paris 3ème
Métro: Chemin Vert (L8) / Saint-Paul (L1)
+

 
 

# MIROIR Ô MON MIROIR #
Jusqu’au 23 mai 2015 au Carré BAUDOUIN

MiroirOMonMiroir

Cette fois on change un peu pour se plonger dans l’univers du conte.
Pour cette exposition, le Pavillon Carré de Baudouin se transforme en effet en “maison enchantée”, à l’intérieur de laquelle le visiteur devient le personnage principal d’un récit magique..

C’est ce qui est annoncé du moins.
L’art contemporain, on aime ou on déteste mais ici la démarche a l’air assez intéressante.
On y retrouve plusieurs moments caractéristiques du déroulement typique d’un conte : la transgression d’un interdit de départ, des épreuves ou des obstacles à dépasser, la transformation d’une situation initiale jusqu’au bonheur retrouvé.

Les organisateurs nous invite à y voir une métaphore de nos vies contemporaines : interdictions, luttes, obstacles qui parsèment nos existences. Et happy ending aussi.. enfin j’espère.
Non parce que cela m’embêterait grandement de vous envoyer vers une expo glauque et négative.. ;)


Eva Jospin_Foret
Eva Jospin, Forêt 2014 – Bois et carton

JulienSalaud_constellation-biche
Julien Salaud, Constellation de la biche II 2012 – Taxidermie, clous, fils de coton, perles de rocaille

Lionel Sabatté_rose-blanche
Lionel Sabatté, Rose blanche 2013 – Peaux mortes, ciment, cendres, tige de rose


+++
Exposition “MIROIR Ô MON MIROIR”
Jusqu’au samedi 23 mai
Accès du mardi au samedi de 11h00 à 18h00

Pavillon Carré Baudoin
121 Rue de Menilmontant, Paris 20ème
Métro: Gambetta (L3) / Ménilmontant (L2)
+

 
 

# MONTAGNES DE FRANCE #
Jusqu’au 21 juillet 2015 sur les grilles du Jardin du Luxembourg

MontagnesDeFrance

Pour finir, retour à la réalité avec ces photographies de montagnes exposées en ce moment sur les grilles du Jardin du Luxembourg.

Elles nous offrent un grand bol d’air pur et de sérénité en nous emportant du côté des Vosges, du Jura, des Alpes, des Pyrénées, du Massif central.. et même du côté de l’outre mer.


PetitBallonVosges
À cheval entre l’Alsace et la Lorraine, la célèbre ligne bleue des Vosges depuis le sommet du Petit Ballon [1 272 m] – Photo : Benoit Facchi.

ArvesAlpes
Magnifique vue sur les aiguilles d’Arves dans les Alpes – Photo : Xavier Jamonet

Mafate_reunion
Cirque de Mafate sur l’île de La Réunion – Photo : Hervé Douris

Il y en a un peu plus de 80, largement de quoi avoir envie de s’échapper loin loin loin..


+++
Exposition “MONTAGNES DE FRANCE”
Jusqu’au mardi 21 juillet
A tout heure, de jour comme de nuit

Grilles du Jardin du Luxembourg
13 rue de Médicis, Paris 6ème
Métro: Luxembourg (RERB) / Odéon (L4 + L10)
+

 
 

# ENCORE PLUS ? #

Photos :
+ “Chronique des années 70” par André Perlstein, à la Galerie L’oeil ouvert du 26 mars au 2 avril.
+ Kourtney Roy Exhibition à l’Hôtel Jules et Jim, du 5 février au 6 avril.
+ “Instinct” de Stella & Claudel, à la Galerie des Nouvelles Images de l’Hôtel Scribe, du 11 février au 3 avril.
+ “True color” de Sophie Delaporte feat la performeuse Melissa Mourer Ordener, à la Galerie Joseph Saint-Martin, du 19 mars au 2 avril.
+ “The Sacred and The Profane” de Terry Richardson à la galerie Perrotin, du 7 mars au 11 avril.

Art contemporain :
+ Expo Felice Varini à la Grande Halle de La Villette, pavillon Paul-Delouvrier du 15 avril au 13 septembre.
+ Boom Box, expo de k7 relookées, à l’espace Galerie de la Rotonde, du 24 mars au 19 avril.
+ Dessins / fresques graphiques de IEMZA, Envol#2 à la Micro Galerie, du 20 mars au 3 mai.

Street art :
+ Solo show de Nick Walker à la galerie Brugier-Rigail, du 19 mars au 4 avril.
+ Exposition Sur les murs, 50 d’art urbain à Paris, au Crédit Municipal de Paris, du 1er avril au 13 juin.
+ Exposition Seth, Walking on a dream, à la Galerie Itinerrance, du 20 mars au 25 avril.
+ Exposition Fred Le Chevalier, à l’hôtel Jules et Jim, du 16 avril au 16 juin.

Cinéma :
+ Exposition 120 ans de cinéma célébré par Gaumont au 104, du 15 avril au 5 août.

Ca y est je peux le dire, me voilà addict à Pinterest et pas seulement pour la collection de belles images.
Je dois avouer que j’y stocke aussi mes envies shopping, mes idées cadeaux.. (genre)

C’est dangereux certes mais ça peut aider à compenser les journées grises ou -au hasard- un retour de vacances* un peu difficile..

Donc hop, il n’y a pas de raison que je sois la seule à être tentée ..je partage!

Stuff

1′ Broche Ananas de Les Petites Découpes18€
C’est mon dernier gros coup de coeur du moment et j’ai d’ailleurs craqué dès son retour sur le site (elle a vite été en rupture de stock au début.. je dis ça je dis rien..) Bref, je peux donc vous affirmer qu’elle est aussi belle en vrai que sur le site!

2′ Mug RAWR “I’m a dinosaur”, repérée sur RAD10,90€
Parce qu’on a JAMAIS trop de tasse! ..et puis j’aime bien ce côté mug bougon.

3′ Coussin La Poudree, en vente sur La Parfaite(40€ mais SOLDé -20% en ce moment = 32€)
Ce doux rose, cet effet de découpe presque animale, perso si je ne craque pas c’est que j’ai (peut être) déjà un peu trop de coussin sur mon canap’!

4′ “Boule” à thé crabe, shoppée chez Monoprix – 3,90€
Elle a eu un tel succès sur Instagram que je ne pouvais pas ne pas la mettre dans ma sélection!

5′ Bracelet origami coeur, en vente sur Minimal16€
Pour lui aussi, mon repérage s’est vite terminé en achat, surtout que je l’ai trouvé par hasard dans une petite boutique de Montmartre un dimanche ..il faudrait d’ailleurs que je retrouve son nom pour l’ajouter à mon carnet d’adresses ;)

6′ Table basse “Biche” repéré sur le site de Y’a pas le feu au Lac
Cette table basse “inspirée par l’élégance et le contraste des robes brunes mouchetées de blanc des jeunes biches” doit certainement valoir coûté un bras mais je n’ai pas pu m’empêcher de la “pinner”.. on ne sait jamais, sur un malentendu..

7′ Planche à découper skateboard, repérée sur Minimall16,90 €.
Stuff board / surf board / skate board.. tout ça c’est un peu la tendance du moment non? Et en plus elle est rose!
(sinon ça y est, vous l’avez la chanson de Beyonce dans la tête ou pas encore?!)

8′ Mirroirs Pyramide, vendus sur Urban Outfitters39$
Là aussi comme pour la table basse : frustration un peu, parcequ’ils ont l’air d’être vendus uniquement sur le site US.. je crois que je vais donc devoir me déplacer! ;)
(Au passage, le site FR est ICI ..mais ils n’ont “que” des mirroirs hexagonaux pour le moment)

* LISBOA C’ETAiT CANON.. Je vous raconte ça vite!

Montreal

Ce soleil, ça donne pas mal envie de vacances non?
En attendant de pouvoir partir, j’ai pensé que cette petite leçon de prononciation proposée par Thrillophilia, un site de réservation de voyages basé en Inde, pourrait vous être utile.

Tout est écrit en phonétique (et en anglais), je vous laisse donc vous amuser ..et deviner par vous même de quelles destinations il s’agit ::


Bangkok

Phuket

Beijing

Reykjavik

Yosemite

Colorado

Niger

Pakistan

Dubai

Melbourne

Et une petite dernière pour la blague :


Versailles

Source : MyModernMet

En passant, je viens de me booker un week-end prolongé à “lis.bɔn” ou “liʒˈboɐ” comme il prononce là-bas..


invitation

So, si vous avez quelques conseils / bons plans à partager, je suis toute ouïe =)

☼ Bonne fin de semaine ☼☼