Do you wanna FIAC ?

N
on il n’est pas trop tard, la Foire International d’Art Contemporain qui se tenait cette année à Paris du 18 au 21 octobre continue encore quelques jours « hors les murs » au Jardin des Tuileries et au Jardin des plantes jusqu’au 19 novembre.

En début de semaine, j’ai donc profité du pseudo été indien pour aller découvrir les quelques oeuvres installées aux Tuileries.

Entre nous, j’ai trouvé qu’il y en avait clairement moins que les années précédentes et que cela manquait parfois d’un peu de poésie.

Mention spéciale tout de même pour l’installation de Susumu Shingu installée sur le grand bassin octogonal, à l’entrée côté place de Concorde. L’oeuvre est constituée de dix paires d’ailes blanches qui dansent délicatement au gré du vent..



FIAC-12


Petits coup de coeur également pour les Chromosaturations en plexiglas de Carlos Cruz-Diez et le panneau de signalisation sans titre de Philippe Ramette :


FIAC-9

FIAC-7


Bizarrement j’ai moins accroché à la moule -non pardon- au coquillage de Marc Quinn intitulé « The Origin of the World » (l’origine du monde).

Mais même si le reste des oeuvres manquaient d’un petit je ne sais quoi, c’était bien amusant de les découvrir une à une entre les allées, les bassins et les pelouses du jardin.


FIAC-17

FIAC-18

FIAC-14

FIAC-15

FIAC-13

FIAC-6

FIAC-5

FIAC-1

FIAC-2

FIAC-3



Parait que ce week-end le soleil sera de retour so n’hésitez pas à en profiter !


▼▼▼
Retrouvez le détail des oeuvres du parcours sur le site de la FIAC
www.fiac.com


2 Commentaires

  • 6 années ago
    J’aurais vraiment aimé voir ça de visu !!
  • 6 années ago
    et bien, sans l’ombre d’un doute, les oeuvres exposées aux Tuilieries étaient plus intéressantes , originales, et spectaculaires que celles exposées au Grand Palais, parce que là, grosse déception en ce qui me concerne !

Laisser un commentaire

Sur le même thème