En voyage avec Minisushi

Gris gris gris est le ciel de Paris.. Du coup moi ce week-end je fuis la capitale direction la playa de Noirmoutier pour essayer de trouver un semblant d’été. (on peut rêver!)
Pendant mon absence, je laisse la place à la jolie MINISUSHI qui du haut de son cheval de Dalécarlie a choisi de vous faire découvrir Stockholm au mois de juin.
Au programme : grand soleil et bons plans suédois !

Hej !

Il y a 3 ans j’ai passé quelques jours à Stockholm avec mon barbu.

C’est une des villes d’Europe qui m’a le plus plu jusqu’ici. Il faut dire que les conditions étaient idéales : nous y sommes allés quasi jour pour jour à cette période de l’année, c’est à dire au moment de Midsommar.

Pendant qu’en France, les groupes qui habituellement n’officient que dans leur garage, sortent pour jouer dans la rue, les suédois fêtent sainte Lucie. C’est le solstice d’été, sauf qu’en Suède, il ne fait alors plus jamais nuit noire. Et c’est vraiment… étrange.

Sortir d’un bar à minuit ou 3h du matin et voir un ciel de crépuscule, se réveiller dans une chambre baignée d’une lumière éclatante, se dire « Nooooooon ! on s’est pas réveillé on a loupé la moitié de la journée ! » pour se rendre compte qu’il n’est que 6h, ce sont des moments qu’on a vécu à Stockholm et qui contribue au dépaysement qu’on recherche lorsqu’on part en voyage.

Mai-juin, c’est aussi apparemment la période où la météo est la plus clémente. On a eu du soleil tout le temps, chance !





▼ Que faire à Stockholm ?

Visiter le Vasa Museet, un musée construit autour de l’épave d’un navire qui a coulé lors de sa première sortie en mer. C’est hyper touristique mais le musée est bien fichu, c’est très intéressant.

Pas loin il y a le Moderna Museet, le musée d’art contemporain qui abrite une impressionnante collection.

Retourner sur Gamla stan (la vieille ville) en bateau après toute cette culture.
Oui car Stockholm est constituée de plusieurs iles, donc on passe sans arrêt des ponts, on peut prendre le métro mais aussi le bateau.

Pour la vie la nuit, le soucis c’est que comme nous sommes arrivé le lendemain de la fête nationale, le premier soir tout était fermé.

Les soirs suivants on a pu découvrir quelques bars sympa. Je ne suis pas sûre que mes adresses soient toujours d’actualité mais le Debaser est une valeur sûre. Il y a souvent des concerts et on peut diner juste à côté.

A Stockholm vous pouvez aussi faire du shopping. C’est quand même le pays d’H&M et de cheap Monday pour ne citer qu’eux. Vous pourrez aussi ramener une paire de sabots Swedish Hasbeens. Sur Drottinggatan vous trouverez toutes les grandes enseignes et franchises.

Si les boutiques ce n’est pas votre truc, vous pouvez aller flâner et profiter de la vue en haut de Vitta Bergen, une petit colline, peuplée de jolies petites maisons aux toits rouges.
Vous pouvez aussi aller à Tivoli, le parc d’attraction pas loin des musées.

Si vous voulez de grands espaces verts, dirigez vous vers l’ouest de la ville à Kungsholmen, au parc de Ramlambshov il y a même un bar extérieur, vous pourrez trinquer dans l’herbe : Skal ! (tchin !)

▼▼▼ MINISUSHI

Laisser un commentaire