[Vietnam] Hanoi, la visite J1

Nous sommes arrivés à Hanoi le 27 février dernier, en soirée.
La visite de la ville a donc véritablement commencé le lendemain. Et comme vous avez pu le voir sur les photos, le Temple de la littérature a été notre première étape.

Selon le Lonely Planet,
« Si vous souhaitez visiter qu’un seul temple à Hanoi, choisissez celui-ci. »

Et en effet, le temple pourtant vieux de 939 ans est en parfait état et son architecture traditionnelle vous plongera dans le Vietnam d’antan.

Côté pratique, l’entrée est de 5000 dong par personne et le trajet du lac Hoan Kiem au temple (soit environ 2km) nous a couté 25000 dong chacun en Xe Om.


Au temple de la litterature

Entrée du temple de la littérature

L’entrée du temple




Ce temple a été édifié en 1070 sous le règne de l’empereur Ly Thanh Tong et fut dédié à Confucius.
Peu après, en 1076, la première université du Vietnam y a été construite pour instruire les meilleurs étudiants du pays.

Quant aux stèles..


Les Stèles de docteurs

Je rajouterais qu’apparemment toucher la tête de ces tortues vous apportera chance et longue vie.



 

Nous avons ensuite choisi de découvrir la ville en suivant la promenade à pied proposée par le Lonely Planet.

Le parcours a commencé en douceur sur le lac Hoan Kiem.
Nous avons traversé le magnifique pont Huc en bois rouge vif pour accéder au petit temple Ngoc Son qui se situe au milieu du lac.

Le temple est nettement moins impressionnant que le temple de la Littérature mais l’endroit est vraiment paisible comparé à l’agitation de la ville tout autour.


Pont Thê Huc

Ensuite direction Pho Hang Dau et sa multitude de magasins de chaussures.
A vous les Asics like, Converse like et autre sporting shoes assez bien imitées.

Par contre côté ladies shoes il ne faut pas avoir de grands pieds.. mon 39 ne rentrait même pas dans leurs chaussures immatriculées 41 !
So bad, mais quelque chose me dit que leur cuir/plastique m’aurait de toute façon laminé les pieds!

Pour l’étape suivante, direction l’extrémité de la rue Gia Ngu pour y découvrir un marché pittoresque.
Je dois dire que même si la chaleur n’était pas étouffante ce jour là, les odeurs d’épices et de viandes crues sont très rapidement devenues insupportables.

Mais cela reste un spectacle à ne pas rater : les légumes inconnus cohabitent avec des épices originales et certains locaux déambulent même à moto entre les étalages!


Epices, fruits séchés, etc..

Marché en ville

Puis direction Pho Ma May et la « Maison commémorative », une demeure chinoise traditionnelle qui, selon le guide, devait nous donner un « excellent » aperçu du mode de vie des marchands de la vieille ville d’autrefois.
Je dis « selon le guide » car j’ai un peu été déçue par cette maison/magasin certes bien décorée mais dont on fait très vite le tour.

Nous avons donc assez rapidement repris notre parcours et, en suivant les conseils du Lonely Planet, nous nous sommes retrouvés dans un endroit complètement improbable..


Vieille ville

C’est là, au 102 Pho Hang Bac, qu’un temple privé vraiment accueillant nous a ouvert ses portes.

2009-02-28 (44)

Alors une fois sur place, devant le 102, faites confiance au Lonely et entrez dans ce couloir.
Osez passer la première entrée sur votre gauche, on vous indiquera alors gentiment les escaliers qui montent vers le temple.

Ce jour-là, lorsque nous sommes arrivés en haut des marches, une cérémonie s’y déroulait.
Nous avons donc un peu hésité à entrer mais les larges sourires et les invitations à nous asseoir près d’eux nous ont vite rassurés.

Nous avons ainsi partager avec eux quelques minutes de leur cérémonial, c’était vraiment impressionnant..

En sortant, nous avons un peu triché.
Au lieu de suivre le parcours à la lettre, nous l’avons réduit un peu.

Et c’est à l’oreille -comme suggéré dans le guide- que nous nous sommes dirigés vers le coin des forgerons à l’angle de Pho Lo Ren et Pho Thuoc Bac, littéralement la rue des forgerons et la rue de la phytothérapie.

À partir de ce point, notre odorat a été véritablement emporté dans un dédale de senteurs complètement improbables.
Plantes, ferraille, thé, chaque parcelle de rue était dédiée à un corps de métiers.

Après le coin des forgerons, nous avons traversé des rangées d’herboristes, de miroitiers, de ferblantiers, d’hébénistes..

Dans le guide, on apprend ainsi que c’est au XIIIème siècle que 36 corporations de métiers se sont chacune établies dans une rue différentes de la ville. Et c’est donc encore le cas aujourd’hui.
Assez surprenants d’imaginer tout ces concurrents directs si proches les uns des autres!

Pas de photos de ces boutiques malheureusement à cause d’une batterie vide..
Oui je sais it’s a shame ..j’avais oublié de prendre avec moi la deuxième batterie de mon APN, elle m’attendait donc sagement à l’hôtel, dans ma valise.

Finalement, nous avons terminé notre tour devant la cathédrale St Joseph.


Cathédrale St Joseph

Et c’est sur ce cliché d’architecture néogothique que je vais achevé ce (long) billet.

A suivre..

10 Commentaires

  • 11 années ago
    dis, tu m’emmenes, la prochaine fois?
  • 11 années ago
    C’est marrant de voir la dernière photo, on a l’impression d’être complètement ailleurs tout à coup!
  • 11 années ago
    Alala ! Ca me rappelle plein de souvenirs de lire tout ça ! Faut vraiment que je retourne au Vietnam ! :biggrin:
  • 11 années ago
    Et oui aue de souvenirs…mais bon j’y retournerai avec mon cheri, il n’avait pas pu venir !
  • 11 années ago
    c’est joliment raconté KRISS, on s’y croirait et c’est très bien illustré en plus ! :smile:
    Voir toutes ces belles chose dès le lendemain de votre arrivée a du sembler bien agréable… vous deviez vraiment vous sentir hors du temps !
    Ce que j’aime dans l’Asie et ses images, c’est le contraste du vert de ses paysages (très verts) et le rouge et les couleurs de ses temples, échoppes… c’est vraiment beau !
  • 11 années ago
    Joli post, je reviens vite pour la suite
    Merci les bons guides (routard lonely planet…) sans qui effectivement on hésiterait à entrer dans le couloir!
  • 11 années ago
    C’est vrai qu’elle aurait pu être prise n’importe où cette photo!
  • 11 années ago
    Merci bp miss :smile:

    En fait, c’est dès le trajet en taxi de l’aéroport à Hanoi qu’on s’est tout de suite sentis dépaysés!
    Les rizières si vertes, le monde, les klaxons, les rues étroites et animées, les odeurs..
    *soupir*

  • 11 années ago
    Pour le coup on a vraiment failli faire demi tour!
    On avait l’impression d’entrer par effraction chez qq.
    Mais quel souvenir!
  • 11 années ago
    En effet on s’y croirait, et ça donne envie – et j’adore le petit pont rouge !
  • 11 années ago
    Ca donne trop envie d’y aller, les photos sont superbes… J’ai très envie de voyager soudainement !
  • 11 années ago
    Je viens de lire tes deux premiers récits, je voyage avec toi, c’est génial. 1000 merci !! Je continue ma lecture ;) !

Laisser un commentaire

Sur le même thème